27/01/2017 BFMTV.COM Frédéric BIANCHI Journaliste

Repérée par une internaute sur Twitter, une publicité diffusée sur un écran géant sur la façade du grand magasin Citadium à Paris a suscité l’émoi sur les réseaux sociaux. L’enseigne assure n’y être pour rien et a depuis fait retirer la pub.

“Découvrez la dianétique”.

Bien que diffusée sur l’écran géant à l’entrée du magasin de sport parisien Citadium, cette publicité vantant la “puissance de la pensée sur le corps” aurait pu passer inaperçue. Sauf que la dianétique en question n’est pas un banal exercice de développement personnel. Il s’agit d’une théorie de traitement des désordres personnels créée par Ron Hubbard, le fondateur de l’église de scientologie. Cette publicité en question faisait la promotion d’un livre, celui de Ron Hubbard, écrit en 1950 et à l’origine de l’église controversée.

L’enseigne Citadium ferait-elle donc de la pub pour la scientologie? C’est en tout cas la question que s’est posée cette internaute ce matin sur Twitter. Un message qui a suscité émoi et incompréhension sur le réseau social. Certains en appelant même au boycott de l’enseigne.

Joint par BFM Business, Citadium assure ne pas être responsable de cette publicité. “L’écran en question est géré par une régie externe et nous ne sommes pas au courant des contenus, explique-t-on à la communication de l’enseigne. Et pour des raisons éthiques bien évidentes, nous l’avons immédiatement fait enlever”. En fin de matinée, la publicité en question n’était plus diffusée. Interpellé par de nombreux internautes sur Twitter, Citadium va répondre officiellement dans le courant de l’après-midi.

C’est la régie MediaLarge qui est à l’origine de la diffusion de cette publicité, une société spécialisée dans la gestion de murs d’images. Selon nos informations, la publicité en question était diffusée depuis 3 jours sur l’écran du magasin sans que personne ne fasse le rapprochement avec la scientologie. Jointe par BFM Business, la société en question assure s’être “fait avoir”. “Ce message n’aurait jamais dû être diffusé, explique Thierry de Jotemps, le responsable de la société. Le concept de dianétique n’a simplement pas inspiré notre technicien qui a cru que c’était un truc de relaxation comme dans un centre de spa. D’ailleurs, à la direction de Citadium on m’a aussi dit qu’ils ne voyaient pas ce que c’était. Quoi qu’il en soit, il est hors de question de passer des messages non conformes à l’éthique ou susceptibles de froisser les gens. On a récemment refusé la demande d’un parti politique d’ailleurs”.

La même pub déjà diffusée sur les Champs-Elysées

Comment cette pub s’est alors retrouvée dans le listing de MediaLarge? “Ce sont des agences médias qui nous proposent des pubs en général pour Nike, Coca ou Adidas, explique Thierry de Jotemps. Je ne sais pas quelle agence média nous a proposé cette pub en particulier, j’essaie de la retrouver. Peut-être n’ont-ils pas fait le lien eux non plus avec la scientologie? En tout cas ce que je peux vous dire, c’est que cette même pub a été diffusée pendant les fêtes sur l’écran du marché de Noël sur les Champs-Elysées à Paris, un écran que nous ne gérons pas”.

Il est vrai que la publicité en question ne faisait pas mention du nom de scientologie, ce qui a pu induire la régie en erreur. La scientologie ne mentionne pas toujours son nom sur ses tracts et communications. Elle parle plus volontiers de dianétique ou propose des tests de personnalité comme sur ce genre de tracts diffusés en octobre dernier dans les boîtes aux lettres toulousaines.

La scientologie assure néanmoins ne pas avoir voulu piéger la régie publicitaire. “Il s’agit d’une publicité pour un livre, ce qui n’est pas interdit à ma connaissance, explique Eric Roux, le porte-parole de l’église de scientologie en France. C’est un livre qui s’est vendu à 20 millions d’exemplaires depuis sa sortie en 1950 et je trouve dommage qu’on retire la publicité sur je ne sais quelle pression des internautes.”

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/comment-cette-pub-pour-la-scientologie-s-est-retrouvee-sur-ce-grand-magasin-parisien-1091204.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *