Le chemin gnostique vers soi

Par Marcia Montenegro, écrit en mars 2011
Traduction par Vigi-Sectes

Quel est votre numéro, demande l’Ennéagramme.

Qu’est-ce que l’Ennéagramme? vous pouvez demander en retour.

Un outil d’analyse de personnalité de plus en plus populaire, l’Ennéagramme est un diagramme représentant les nombres de un à neuf, avec des lignes reliant chaque nombre à deux autres nombres. L’Ennéagramme a été promu par le mystique George Gurdjieff (1866? -1949) et par ses disciples, P.D Ouspensky (1878-1947) et Oscar Ichazo (né en 1931). Les partisans de Gurdjieff ont affirmé que Gurdjieff avait raconté une histoire selon laquelle il avait appris l’Ennéagramme des soufis (une secte mystique dérivée de l’islam), bien que la source soufie ait été démystifiée.

Le psychiatre Claudio Naranjo (né en 1932), pionnier des théories psychologiques liées au Nouvel-Âge, a insufflé une nouvelle vie à l’Ennéagramme en l’affinant comme un outil d’évaluation psychologique dans lequel une personne découvre son numéro dans le tableau, puis étudie le meilleur et les pires traits de ce nombre via le diagramme. Chaque nombre représente un type de personnalité particulier et est connecté à deux autres nombres, l’un qui met en évidence les pires traits et l’autre les meilleurs.

Rencontrez les enseignants

Gurdjieff
était un enseignant arménien de philosophies spirituelles ésotériques basées sur les connaissances qu’il aurait acquises lors de voyages et de contacts avec des groupes secrets, qui sont racontés dans son livre, Meetings with Remarkable Men (dans les premières années de son voyage, l’auteur de cet article a vu un film basé sur ce livre et en a été fortement influencé). Cependant, ces récits n’ont jamais été vérifiés. Gurdjieff a soutenu que l’homme n’est pas conscient de la vraie réalité et qu’il a besoin d’un éveil de la conscience. Il est largement reconnu comme la première personne à faire connaître publiquement l’Ennéagramme.

Ouspensky,
l’élève de Gurdjieff, a présenté les idées de Gurdjieff comme la quatrième voie. Les enseignements d’Ouspensky sur l’Ennéagramme apparaissent dans ses livres, À la recherche du miraculeux et de la quatrième voie ( endlesssearch.co.uk/philo_enneagram1.htm ). Comme Gurdjieff, Ouspensky a écrit sur l’Ennéagramme en termes de «loi de sept» et de «loi de trois», basé sur la vision de Gurdjieff des lois ésotériques par lesquelles le cosmos opérait.

Oscar Ichazo,
fortement impliqué dans les drogues psychédéliques et le chamanisme *1, a affirmé qu’il avait «reçu des instructions d’une entité supérieure appelée Métatron» et que son groupe «était guidé par un maître de l’intérieur».

Naranjo,
le psychiatre qui a étudié avec Ichazo au Chili, a transmis les enseignements de l’Ennéagramme au jésuite Bob Ochs, qui l’a ensuite introduit dans les cercles catholiques romains au New Age Esalen Institute of Big Sur, en Californie, où Naranjo a enseigné (“A Closer Look at the Enneagram, “Dorothy Garrity Ranaghan [South Bend, Indiana: Greenlawn Press, 1989], 9).

Claudio Naranjo, dans une interview vidéo, admet que lui et Oscar Ichazo ont menti sur l’Ennéagramme ayant des origines anciennes, alors qu’ils savaient que ce n’était pas le cas. Ils savaient que les affirmations de Gurdjieff à ce sujet étaient fausses. Ichazo n’a jamais proposé les 9 types de personnalité (et Ouspensky ne l’avait pas non plus enseigné); on sait que Naranjo est venu avec cela. Vers 3 h 45 de l’interview,

Naranjo déclare que les 9 types provenaient de l’écriture automatique.

Il déclare que certains d’entre eux provenaient de ses propres observations, mais que cela

«provenait principalement de l’écriture automatique»

https://bit.ly/2HdsOBX

Cela renforce la preuve des origines et de la nature occultes de l’Ennéagramme.

L’héritage de Gurdjieff se perpétue aujourd’hui dans de nombreuses facettes du Nouvel-Âge. Le Nouvel-Âge s’est inséré si subtilement dans la culture dominante, y compris dans le domaine de la santé (ainsi que des hôpitaux), de l’éducation, de la psychologie, des affaires et du sport, que les gens ne le perçoivent plus comme étranger.

En effet, certains de ces domaines ont été des canaux accueillants avec enthousiasme les concepts du Nouvel-Âge, qui sont ainsi entrés dans la société.

La véritable essence de l’Ennéagramme

Dans les années 1990, l’étoile de l’Ennéagramme est apparue dans le monde séculier et plusieurs entreprises ont commencé à l’utiliser comme outil d’analyse de la personnalité. À l’époque, l’auteur trouvait cela étrange puisque l’Ennéagramme, techniquement parlant, est un outil occulte.

Il n’y a aucune base objective pour les neuf nombres, leurs catégories (telles que Réformateur, Aidant, Gagnant, Individualiste, etc., ou les relations présumées entre les nombres. Plus important encore, l’Ennéagramme a pour but un éveil spirituel.

L’Ennéagramme prétend conduire une personne non seulement à la compréhension de soi, mais à une intégration de tous les aspects du soi et, finalement, à un éveil au vrai Soi.

Le «Soi» est capitalisé parce que le Soi est considéré par les enseignants originaux (et les plus contemporains) de l’Ennéagramme comme divin. Les neuf nombres proviennent très probablement de la croyance d’Ichazo dans les «neuf formes divines» du Soi, un Soi qui aurait été subverti par des distorsions de l’ego. Il y a aussi les “triades”, c’est ainsi que “votre” nombre est lié à la fois positivement et négativement à travers deux autres nombres.

Cette philosophie est directement dérivée des valeurs ésotériques de la Géométrie Sacrée et des vues gnostiques du soi comme sacré et pur par essence.

Le site Web de l’Institut de l’Ennéagramme ( enneagraminstitute.com) fait ouvertement référence à des concepts de Gurdjieff et de l’entreprise, tels que «le travail» et «le travail intérieur», pour faire référence au travail mystique sur le moi intérieur.

Ce «Travail», comme l’exprime Ichazo, consiste à transcender son ego afin de trouver son «Essence». Ceci est fondamental dans les vues gnostiques, orientales et du Nouvel-Âge.

Dans ce paradigme, son vrai soi est divin et parfait, mais à travers la confusion de fausses croyances et de fausses perceptions, on s’est identifié avec l’ego, qui est le faux soi. Ainsi, il y a le «vrai Soi» contre le «faux soi», un concept familier à quiconque a étudié les religions orientales ou les enseignements du Nouvel-Âge.

NDLR: Romain 3:4 montre que seul Dieu est vrai et tout homme menteur. Cf. Rom 7:21; Gal 2:20

L’Institut de l’Ennéagramme prétend que l’Ennéagramme met en lumière cette fausse vision de soi et conduira à réaliser le vrai Soi et ainsi «vivre dans l’Essence»; c’est-à-dire vivre pleinement dans la réalité du vrai Soi divin (le lien original n’est plus disponible en raison du changement de site Web de l’Institut de l’Ennéagramme).

L’Institut de l’Ennéagramme lui-même admet que «la philosophie derrière l’Ennéagramme contient des éléments du judaïsme mystique, du christianisme, de l’islam, du taoïsme, du bouddhisme et de la philosophie grecque ancienne (en particulier Socrate, Platon et les néo-platoniciens)» ( https: // www. enneagraminstitute.com/the-traditional-enneagram/ )

La référence au christianisme renvoie sans aucun doute à ce que l’on appelle parfois le «christianisme mystique» ou «ésotérique». Ce type de christianisme a souvent été revendiqué par Gurdjieff et d’autres précurseurs du Nouvel-Âge, et en réalité il s’agit d’une distorsion gnostique (néo-platonicienne) du christianisme, et non d’un christianisme historique authentique. Gurdjieff, ses prédécesseurs en théosophie *2 et ceux qui ont suivi les diverses ramifications de la théosophie et des groupes apparentés se désignaient généralement comme des chrétiens et croyaient avoir découvert le «vrai» christianisme. Aujourd’hui, beaucoup de ceux qui suivent le Nouvel-Âge et d’autres philosophies obscures prétendront être des “chrétiens” mystiques ou ésotériques.

Le fait que l’origine de l’Ennéagramme est spirituelle, que son but est spirituel, et qu’il a été transmis par des enseignants de spiritualité cryptique, devrait clairement indiquer que sa validité comme toute sorte d’outil pour comprendre soi-même ou la vérité est au mieux discutable.

La pénétration de l’Ennéagramme dans l’Église

Ces dernières années, l’Ennéagramme s’est glissé dans l’Église chrétienne. C’est encore plus surprenant que de le voir utilisé dans le monde séculier. Non seulement il est utilisé et promu par certains chrétiens, mais il est même défendu comme un outil basé sur des principes bibliques.

Une chrétienne, Alice Fryling, qui promeut et enseigne l’Ennéagramme, admet que les racines de l’Ennéagramme et la plupart des informations sur celui-ci ne sont pas chrétiennes, mais elle conseille aux gens de lire beaucoup “sur le paradigme de l’Ennéagramme” pour
découvrez leur type. Elle considère l’Ennéagramme comme un «système très profond et complexe». Ce n’est guère une recommandation car cela décrit tous les systèmes occultes et du Nouvel-Âge. En effet, c’est la complexité de ces spiritualités qui les rend souvent séduisantes. (Fryling a apparemment supprimé son site à partir duquel j’ai copié ces citations et l’article ne semble plus en ligne. Cependant, pour voir certaines de ses opinions sur l’Ennéagramme, rendez-vous sur https://www.leadershiptransformations.org/documents/Enneagram Article -Fryling.pdf ).

Fryling affirme également que l’Ennéagramme peut “nous conduire à une conscience de soi qui nous met à genoux devant le Dieu de la grâce”. Cependant, d’un point de vue chrétien, seule la parole de Dieu donne une vraie conscience de soi – la conscience de la nature du péché essentiel de l’homme et du besoin de rédemption, ainsi que la condamnation et la formation d’un croyant chrétien (le mérite en revient à Viola Larson cité dans the Grace Blogspot)). C’est la parole de Dieu et le Saint-Esprit qui condamnent, enseignent et corrigent l’homme par la vérité de Dieu (Psaume 119; Jean 16: 8; Jacques 2: 9; 2 Timothée 3:16).

Il convient de noter que Fryling se réfère avec approbation à Richard Rohr, un frère franciscain qui dirige le Centre d’action et de contemplation à Albuquerque, Nouveau-Mexique. Lors de ses conférences, Rohr promeut non seulement l’Ennéagramme, mais aussi le panenthéisme (Dieu est en tout, c’est-à-dire la terre comme «corps» de Dieu), le bouddhisme et le Nouvel-Âge de Marianne Williamson. L’apparente admiration de Fryling pour Rohr est sérieusement troublante.

Un autre défenseur chrétien bien connu de l’Ennéagramme, Suzanne Stabile, promeut Richard Rohr et a enseigné l’Ennéagramme lors de ses conférences. Elle décrit l’Ennéagramme comme «principalement un outil spirituel» ( https://www.lifeinthetrinityministry.com/suzanne-stabile/ ).

Le moine hérétique

Fryling affirme que les origines chrétiennes de l’Ennéagramme remontent à un “moine du désert” du 4ème siècle, Evagrius Ponticus, qui a écrit sur les “modes de vie” découverts par les “anciens maîtres spirituels” (non-chrétiens) qui ont créé l’Ennéagramme et l’ont transmis. via la «tradition orale». Cependant, elle ne donne aucune référence historique ou explication sur l’origine ou la validité de ces «modèles de vie». Il faut se demander si ces soi-disant «modèles de vie» sont les paradigmes occultes dérivés des soufis ou d’autres groupes similaires auxquels Gurdjieff fait référence. Les «anciens maîtres spirituels» sont païens et non chrétiens.

En outre, Ponticus a été influencé et inspiré par la philosophie ésotérique du néo-platonisme, un mélange mortel de gnosticisme et de christianisme. Ponticus était également un étudiant des enseignements hérétiques d’Origène d’Alexandrie. Pontique lui-même a ensuite été condamné pour ses enseignements en 400 et 533.

Ponticus a soutenu que Jésus n’était pas le Fils de Dieu (la parole) qui s’est fait homme, mais plutôt un «intellect» sans péché qui a assumé un corps pour montrer à l’humanité le chemin de son «union originelle» avec Dieu. Ceci est un enseignement gnostique. Grâce à Ponticus, ces faux enseignements se sont répandus aux dirigeants monastiques et aux théologiens ( https://www.britannica.com/biography/Evagrius-Ponticus ;
http://www.holytrinitymission.org/books/english/byzantine_theology_j_meyendorf.htm ;
http://www.john-uebersax.com/plato/routes.htm ).

Il est mystifiant de savoir pourquoi Fryling utiliserait Ponticus comme une justification chrétienne de l’Ennéagramme. Il semble que faire référence à ce moine d’une manière positive serait une gêne pour tout chrétien, et, le cas échéant, cela prouve la nature non chrétienne de l’Ennéagramme.

Géométrie sacrée et physique

La raison donnée par l’Institut de l’Ennéagramme pour les neuf types est une idée gnostique des «neuf formes divines», et une présomption que l’essence naturelle de l’homme est parfaite et en union avec la Divinité.

Les partisans de l’Ennéagramme soulignent les proportions géométriques du diagramme qui illustrent la relation des nombres les uns aux autres pour étayer leur point de vue selon lequel le diagramme a une signification et un but particuliers. Il s’agit d’ une géométrie sacrée , une croyance occulte selon laquelle les formes, les motifs ou certaines proportions ont une signification intérieure particulière. La géométrie sacrée est au cœur du Feng Shui et se retrouve dans un certain nombre d’autres arts occultes.

La géométrie sacrée est le plus étroitement liée à la divination occulte, qui dans ce cas interprète la signification cachée dans des formes ou des modèles. *3 La divination est la croyance qu’une image, un nombre ou un modèle cache une signification ou un message caché et, s’il est correctement interprété, fournit informations ou conseils en dehors de tout support objectif de cette interprétation. Le fait qu’il existe des formes et des motifs géométriques récurrents dans le monde naturel révèle en fait qu’il existe une Intelligence comme source de création – le Dieu Créateur qui, par Sa puissance, a créé le monde à partir de rien. Les motifs géométriques sont des preuves de Dieu, et non des signes avant-coureurs de messages cachés qui doivent être devinés.

Il n’y a pas de base objective pour diviser les types de personnalité en neuf types. L’astrologie a douze distinctions de personnalité. Pourquoi neuf? Pourquoi pas douze, sept ou cinq? Ré-outiller les arts occultes avec la psychologie pour les temps contemporains est un processus continu pour gagner en crédibilité (et éventuellement pour commercialiser de nouveaux produits et pratiques). Le fait de se mêler à un soi-disant bilan psychologique ne valide ni l’outil – que ce soit l’astrologie ou l’Ennéagramme – ni l’analyse psychologique elle-même. La psychologie regorge de théories concurrentes; on ne peut guère revendiquer de base objective pour une approche psychologique particulière ou une analyse de la personnalité.

L’interview avec Fryling citée ci-dessus offre une liste de livres sur l’Ennéagramme, dont L’Ennéagramme dans l’amour et le travail d’Helen Palmer, une partisane influente de l’utilisation moderne de l’Ennéagramme. Palmer est aussi un médium. Sur son site Internet, elle se qualifie de «professeur d’intuition et de psychologie de renommée internationale» ( http://www.enneagram.com/helen_palmer.html ).

Le site Web déclare que Palmer est “un professeur d’intuition, de psychologie et un point de contact entre eux, l’Ennéagramme, une matrice de structures de personnalité qui reconnaît neuf points de vue observables” ( http://www.enneagram.com/index. html ).

Chaque fois que quelqu’un se décrit comme un “intuitif” ou un “professeur d’intuition”, vous pouvez être sûr que la personne est une voyante (même si la personne peut rejeter ce terme), et est également probablement une adepte du Nouvel-Âge et / ou de l’occultisme philosophies.

Le cours en ligne de Palmer,

“Utilisation de l’ennéagramme dans l’évaluation et la pratique psychologiques”,

enneagram .com / cours_en ligne.html

a été approuvé par l’American Psychological Association, et en suivant le cours, le diplômé et le doctorant gagnent 15 heures ou des crédits de formation continue

Le crédit est offert malgré le fait que la page du cours déclare ouvertement que l’un des objectifs est que l’étudiant «comprenne la signification spirituelle de l’Ennéagramme». Bien que cela ne soit pas surprenant, c’est un triste commentaire sur notre société que les théories et les conseils d’un psychique sont pris au sérieux par les psychologues. Cela ne fait que confirmer davantage l’infiltration de la philosophie du Nouvel-Âge dans le courant dominant.

Auto-absorption

En tant qu’ancien astrologue professionnel, une objection de cet écrivain pour trouver «son type» est que notre nature est telle que nous nous délectons trop facilement d’une étiquette que nous pouvons utiliser comme identité, et que nous continuons ensuite à nous voir à travers ce filtre. Un chrétien doit s’efforcer de se voir à travers la parole de Dieu; les catégories basées sur l’homme nuisent et peuvent brouiller ou nier cette perspective.

Se concentrer sur soi conduit facilement à l’auto-absorption. C’est bien de connaître ses forces et ses faiblesses, mais l’Ennéagramme n’est pas nécessaire pour cela, d’autant plus que 1) il n’y a pas de base objective pour l’Ennéagramme, et 2) l’Ennéagramme prétend offrir des solutions via un «éveil» au «Vrai Soi.” Utiliser l’Ennéagramme pour identifier son type trop facilement devient une voie vers sa solution prescrite.

En effet, l’Institut de l’Ennéagramme souligne la croyance Gnostique et du Nouvel-Âge de “notre véritable identité en tant qu’Esprit ou Essence” et reconnaît l’influence de la Kabbale.

Selon Palmer (le psychique),

“La vocation ultime de l’Ennéagramme est d’éveiller ‘l’Observateur Intérieur’ au service de la plénitude psychologique, de la spiritualité authentique et finalement de la compassion pour nous-mêmes et les uns pour les autres” .

http://www.enneagram.com /index.html

En revanche, les chrétiens sont devenus pleinement complets en Christ (Philippiens 1: 6; Colossiens 2:10; 2 Timothée 3:17) grâce à l’œuvre sanctifiante du Saint-Esprit.

Initiation occulte

Une simple enquête sur l’Ennéagramme révèle que ses théories de la personnalité sont basées sur des enseignements ésotériques et une vision du monde occulte. L’origine et le but clairs de l’Ennéagramme sont d’initier un éveil spirituel gnostique à son soi-disant vrai Soi divin, qui est en soi une initiation occulte. C’est la revendication et le but de pratiquement tous les enseignements occultes et du Nouvel-Âge. Le but d’une telle initiation est un changement de conscience, un changement dans la façon dont on voit la réalité – Dieu, le monde, les autres et soi-même.

L’initiation occulte peut être trouvée dans de nombreux systèmes non chrétiens, désirée ou non. Dans le Yoga et dans certaines formes de méditation, c’est l’éveil de la Kundalini, le prétendu pouvoir de serpent à la base de la colonne vertébrale; dans le Reiki, l’enseignant «éveille» ou «active» la prétendue énergie de guérison chez l’étudiant; dans la méditation orientale, il s’agit de recevoir un mantra (un mot ou une phrase à répéter en méditation); Les gourous orientaux donnent à leurs adeptes le shaktipat , qui soi-disant confère la grâce et suscite la Kundalini; et les états modifiés des méditations basées sur l’Est et le Nouvel-Âge mèneront certainement à un réveil occulte.

Les initiations occultes se produisent également spontanément – et non sollicitées – si la personne est impliquée dans des pratiques orientales, du Nouvel-Âge ou occultes. Une initiation occulte peut aboutir à rencontrer son «guide spirituel», un être désincarné qui est censé être son maître spirituel.*4

L’initiation ou l’éveil gnostique est la contrefaçon occulte de l’habitation du Saint-Esprit et de sa régénération du croyant sur la foi en Christ. Cette régénération, appelée par Jésus «né d’en haut» (Jean 3: 3; voir aussi 2 Corinthiens 5:17), est surnaturelle, vivifiante et de Dieu. L’éveil gnostique ou occulte est le baiser de la mort. Bien qu’il semble ouvrir une porte sur une vue brillante, sa lumière est artificielle et n’amène la personne que dans l’esclavage. La vraie lumière est Jésus-Christ:

“Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres” (Jean 12:46, LSG).

« Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. » Colossiens 2: 8-10 (LSG)

Remarques

*1 Le chamanisme se présente ainsi : Il guérit principalement par le contact et à l’aide des êtres spirituels; des incantations et des rituels sont utilisés pour concocter des remèdes. Pour des sources sur Ichazo et Metatron, voir John C. Lilly et Joseph E. Hart, «The Arica Training», dans Transpersonal Psychologies , éd. Charles T.Hart (Harper & Row, 1975, p. 342), extrait de la note de bas de page 16 de Dorothy Garrity Ranaghan,
“A Closer Look at the Enneagram,” (South Bend, IN: Greenlawn Press, 1975), p. 9.

*2 La Theosophical Society, fondée à New York en 1875 par Madame Helena Blavatsky, comprend des croyances hindoues combinées à la croyance que l’humanité est guidée par des «Maîtres» éclairés et désincarnés et d’autres enseignements ésotériques dont les messages ne peuvent être interprétés que par quelques-uns . La théosophie a grandement influencé les premiers penseurs du mouvement du Nouvel-Âge. Pour l’histoire fascinante de la théosophie, voir Madame Blavatsky’s Baboon de Peter Washington (Schocken, 1996, édition de poche)

*3 La divination attribue également une signification cachée à des images telles que les cartes de tarot; aux nombres, comme en numérologie, également appelée arithmancie; ou aux modèles du monde naturel, comme en astrologie ou en chiromancie; ainsi que la recherche d’informations par des moyens ou sources surnaturels occultes.

*4 L’auteur de cet article avait des “guides spirituels” (démons), le premier étant introduit via une méditation guidée.

Sources et liens vers plus d’informations

La vidéo de l’Ennéagramme (Marcia Montenegro et Brandon Kimber)
http://bit.ly/2Llq7By

Excellente analyse chrétienne de l’Ennéagramme
http://journal.equip.org/articles/tell-me-who-i-am-o-enneagram-

Réponse chrétienne de Viola Larson à l’utilisation de l’Ennéagramme dans l’église (voir aussi les réponses de Larson aux commentaires sous l’article)
http://naminghisgrace.blogspot.com/2010/07/authority-of-scripture-enneagram-and.html

Ressource chrétienne avec plus d’informations sur Ichazo et Naranjo
http://jmm.aaa.net.au/articles/15021.htm

Évaluation et critique d’un point de vue catholique romain
http://www.ourladyswarriors.org/dissent/enneagram.htm

Excellent livret avec un aperçu de l’Ennéagramme et pourquoi il est incompatible avec le christianisme:
«Un regard de plus près sur l’Ennéagramme», Dorothy Garrity Ranaghan (South Bend, Indiana: Greenlawn Press, 1989).

Excellente ressource divertissante sur l’histoire, les croyances et les personnalités de l’influent Société théosophique, y compris Gurdjieff, Ouspensky et d’autres: Baboon de Madame Blavatsky , Peter Washington (Schocken, 1996).

Autres liens

Vidéo du gourou donnant le shaktipat (une initiation occulte) http://www.youtube.com/watch?v=fGjxW7qCp8U

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *