Témoignage anonyme:

Je suis originaire du Nord, où je suis né et où j’ai grandi. Mon mari est suisse. Nous avons deux enfants. Après ma conversion à Jésus-Christ, j’ai été en contact avec une église pentecôtiste charismatique où j’ai été pendant quelques années. Pendant cette période,

j’ai reçu le “don” du parler en langues. En même temps, je me rendais souvent à la Maison de la Bible parce que je recherchais de la bonne littérature chrétienne.

Je suis donc tombé sur des livres qui présentaient des arguments bibliques contre la doctrine du baptême dans le Saint-Esprit ou aussi du soi-disant “baptême dans l’Esprit” et de ses signes de parler en langues et qui rejetaient cette doctrine. Au fond de moi, je me suis sentie très mal à l’aise et je me suis sérieusement demandée si ce discours venait vraiment de Dieu, parce que je ne comprenais pas ce que je disais. Avec le temps, j’ai
cessé de parler en langues parce que j’avais peur de blasphémer Dieu sans le savoir, puisque j’avais lu de tels rapports d’autres croyants. Mon mari et moi avons quitté cette église pour rejoindre une Église libre non charismatique. Un soir, quelques années plus tard, j’ai consacré à nouveau et pleinement ma vie à Jésus et je lui ai demandé de tout prendre de moi et de m’utiliser.

Peu de temps après, de fortes tentations et tentations sont entrées dans ma vie et j’ai connu une profonde détresse spirituelle. Le Seigneur m’a montré clairement que ma vieille nature était complètement corrompu, et je ne pouvais le dire qu’avec Paul :


“Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair “
Romains 7:18 – 25 : “Misérable que je suis! Qui me délivrera de ce corps de mort?… “

Conscient de ce péché en moi, dans ce besoin intérieur de péché, j’ai été conduit vers un conseiller en relation d’aide. Nous avons prié ensemble, et au nom de Jésus, je me suis détaché des connexions occultes dans ma vie. Pendant la prière, j’ai soudain ressenti un fardeau et j’ai prononcé le mot “Esprit charismatique de la Pentecôte”.

Mon corps a été secoué et l’esprit de la langue démoniaque m’a quitté. J’étais enfin libre, je pouvais enfin comprendre pleinement ce que signifiait être crucifié, mort, enterré et ressuscité avec Jésus. Ma vielle nature est crucifié avec Jésus. Aujourd’hui, je suis complètement libre et je ne peux plus parler en langues. Je rends gloire au Seigneur Jésus-Christ seul pour les
grandes choses qu’il a faites pour moi.

Amen XXX , Suisse, 2004

Commentaires

  1. Michel

    Et que penser de ces soi-disant “prophètes” qui disent à longueur de semaine “Dieu m’a dit”, et qui n’ont pas vu arriver la pandémie actuelle ?

    Une bonne partie d’entre eux, plutôt que d’admettre leur échec, entrent dans le déni, et deviennent complotistes: ils affirment qu’il n’a a pas de pandémie…

    1. webmestre Article Author

      La meilleure chose pour eux, ne serait pas de s’excuser, mais serait simplement de se taire, …et c’est ce qu’ils auraient du faire depuis le début.

    2. Nyouma

      1cor14 V3…Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.
      1 Corinthiens 14:3 NEG79
      https://bible.com/bible/106/1co.14.3.NEG79
      Ayant la révélation complète avec la parole de Dieu, l’action prophétique est réalisée par la parole de Dieu elle même… Car ce qui est décrit dans 1cor14 V3 est dit dans 2Tim3 v16_17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *