Alors le geôlier, ayant demandé de la lumière, entra précipitamment, et se jeta tout tremblant aux pieds de Paul et de Silas;
il les fit sortir, et dit: Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé?
Actes 16:29-30 

 

 


 

L’Organisation des témoins de Jéhovah (ODTJ), affirme être la seule et unique voie menant au salut:

« Mais, au fait, qu’est-ce que Dieu demande aux hommes qui résideront à jamais dans son paradis terrestre ? … il nous faut nous associer à l’instrument que Dieu emploie, savoir son organisation … si nous désirons obtenir la vie éternelle dans le paradis terrestre, il nous faut identifier cette organisation et nous y intégrer afin de servir Dieu ».
( La Tour de Garde, 15 mai 1983, page 12).

Voilà qui a le mérite d’être clair ! L’Organisation des témoins de Jéhovah (ODTJ) assure être la seule voie menant au salut. Or, elle reproche cette attitude à l’Église catholique romaine:

« L’Église catholique occupe une place considérable dans le monde et affirme être la voie du salut pour des centaines de millions de gens. Toute organisation qui occupe une telle position devrait être disposée à se soumettre à l’analyse et à la critique ».
( Réveillez-vous ! 22 novembre 1984, page 28).

Selon l’ODTJ, voici un ensemble de démarches nécessaires à accomplir avant d’avoir une chance d’être sauvé:

« Il n’existe pas de chemin facile menant au salut. Celui-ci ne s’obtient que par des efforts vigoureux … ces vigoureux efforts contrastent avec le point de vue facile que beaucoup ont adopté à propos du christianisme … pour obtenir le salut, il est indispensable de fréquenter la congrégation des chrétiens  (témoins de Jéhovah) … vous devez vous dépouiller de l’ancienne personnalité pour obtenir le salut … celui qui désire être sauvé doit ensuite diriger son attention vers le service ordonné par Jésus-Christ … la participation à la prédication et à l’enseignement de la Parole de Dieu est liée au salut … votre foi doit vous inciter à faire un autre pas important, nécessaire à votre salut. Oui, il s’agit de l’offrande de votre personne à Dieu ».
( La Tour de Garde, 1er mai 1968, pages 259-263).

En gros, pour être sauvé, il faut fréquenter la salle du royaume  ( l’église locale chez les témoins de Jéhovah), accepter les enseignements de l’ODTJ alias l’esclave fidèle et avisé, être actif dans le colportage, en somme faire beaucoup d’efforts vigoureux. En fait, le témoin de Jéhovah ne possède aucune assurance quant au salut, celui-ci dépendant de multiples bonnes œuvres accomplies selon les critères de l’ODTJ.

N’oublions pas que le Saint-Esprit atteste à notre esprit que nous appartenons déjà à notre Sauveur ! (Romains 8:16). Nous savons que nous possédons la vie éternelle ! (1 Jean 5:11-20). Pour l’ODTJ, il ne s’agit ici que de présomption coupable. Si le témoin de Jéhovah ne possède pas cette certitude, il apporte lui-même la preuve que l’Esprit ne témoigne pas à son cœur qu’il est sauvé ! ( Ephésiens 2:5-6).L’ODTJ enseigne que seuls les 144000 peuvent recevoir une nouvelle naissance de la part de Dieu !

« Combien d’humains hériteront cette condition céleste ? Un examen de tous les textes bibliques qui ont trait à cette question révèle que relativement peu de gens sont appelés à naître de nouveau … l’apôtre Jean nous indique leur nombre exact lorsqu’il nous rapporte avoir vu 144000 Israélites spirituels scellés au front ».
( La Tour de Garde, 1er février 1982, page 6).

A l’encontre de ce que l’ODTJ propose, la Bible enseigne que quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu ! ( 1 Jean 5:1). Ainsi précise l’ODTJ seuls les membres des 144000 sont nés de nouveau, mais elle précise que ces derniers ne peuvent être certains de rien !

« Les membres de la classe céleste peuvent répondre Oui, je suis né de nouveau, mais les Saintes Écritures nous recommandent de ne pas être trop sûrs de notre position ».
( Comment raisonner à partir des Ecritures ?, 1986, page 263).

Ainsi les témoins de Jéhovah, membres de la classe terrestre admettent librement qu’ils ne sont pas nés de nouveau et ceux de la classe céleste ne sont certains de rien. La conclusion logique est qu’ils n’appartiennent pas à Christ ! ( Romains 8:9).

Autre monstruosité doctrinale, l’ODTJ enseigne que Christ n’est le médiateur que pour les seuls 144000 !

« Ainsi au sens restreint du terme, Jésus n’est médiateur que pour les chrétiens oints seulement ».
( La Tour de Garde, 15 juillet 1979, page 31).

Jésus le glorieux Sauveur n’est pas le médiateur de 99% des témoins de Jéhovah alors que la Bible affirme ce qui suit:

« Car il y a un seul Dieu et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme …  »
( 1 Timothée 2:5).

Une question importante doit se poser ! Que peut donc offrir l’ODTJ ? Une lettre d’un jeune homme est révélatrice:

« Je vous écris pour vous dire que je suis un modeste journaliste, scénariste de films, photographe, ( … ) et que j’ai tout ce dont j’avais envie. Mais il se trouve qu’il me manque la chose principale: La foi en Dieu. Cela fait deux ans que je lis les publications de la société biblique Watchtower, et j’aime la doctrine des témoins de Jéhovah. Je voudrais devenir l’un d’entre eux et faire quelque chose de bien pour l’humanité. J’en ai assez d’écrire des scénarios de films, des articles à sensation qui incitent même à la prostitution, au meurtre, à l’usage de la drogue, au viol et à toutes les horreurs qui font la première page des journaux que lisent avidement les adultes et les enfants. Je dois changer. Il est encore temps pour moi d’utiliser l’imagination dont Dieu m’a doté pour en faire bénéficier mes frères. Pour cette raison, je voudrais vous demander instamment de me dire ce que je dois faire pour m’initier à la doctrine des témoins de Jéhovah. Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer l’expression de mes sentiments respectueux ».
( La Tour de Garde, 15 mai 1981, page 16).

Qu’auriez-vous répondu ? Ici l’ODTJ va démontrer l’impossibilité de découvrir la foi authentique en Dieu par le biais de la lecture de ses publications. En effet, elle élabore le commentaire suivant:

« Aurait-il été suffisant de répondre simplement à cet homme de lire la bible avec d’autres personnes qui voudraient en faire autant ?Il semble qu’il avait déjà commencé à lire la bible. Mais, de toute évidence, il ressentait le besoin d’une aide supplémentaire ».
( La Tour de Garde, 15 mai 1981, page 16).

Or rien dans la lettre ne laisse supposer que cet homme lisait la bible ! Il affirme au contraire qu’après deux années de lecture des publications des témoins de Jéhovah, il ne possède pas encore la foi en Dieu ! Remarquez ce qu’il écrit:

« Mais il se trouve qu’il me manque la chose principale: la foi en Dieu. Cela fait déjà deux ans que je lis les publications de la société Watchtower ».

Il aurait été de loin préférable qu’au lieu de lire les publications de l’ODTJ, cet ami se soit attelé à la lecture sérieuse de la bible. Mais comme il désirait de tout cœur devenir témoin de Jéhovah, cela n’était pas suffisant. Les vrais chrétiens savent en effet que la véritable foi en Dieu ne découle pas de la lecture des brochures de l’ODTJ mais de la lecture de la Parole de Dieu. (Romains 10:17).

L’OTDJ ose imprimer le texte suivant:

« Mais, c’est ainsi qu’ils s’expriment quand ils (les tdj) vous parlent. Ils n’ont aucun désir des choses célestes. Ils ne veulent pas être semblables à un ange ni même voir Dieu face à face et contempler la gloire céleste. Ils reconnaissent que ce serait merveilleux, bien plus merveilleux que n’importe quelle autre bénédiction terrestre, mais voilà ils ne nourrissent aucun désir ou espérance de la sorte ».
( La Tour de Garde, 1er mars 1952, page 79).

En clair, Dieu n’a pas réservé ce qu’il y a de meilleur pour les témoins de Jéhovah et ces derniers ne sont pas intéressés par ce qui est céleste. Plus grave, peu leur importe de voir Dieu face à face. On comprend que l’adoration prônée par l’ODTJ est une abomination aux yeux du Dieu trois fois saint !

Le grand salut de Dieu (Hébreux 2:3) est basé uniquement sur la valeur du sacrifice parfait de Christ et non pas sur nos propres œuvres ! (Ephésiens 2:8-10). Remarquons également que la foi est bien la seule condition posée à l’homme en vue de l’obtention du salut ! (Romains 3:28 et 28).Le salut est un don gratuit, nécessaire pléonasme afin que nous comprenions qu’un tel cadeau ne se paye pas par nos moyens humains ! (Romains 3:24). Les œuvres légitimes qui en découlent ne sont pas les moyens mais les conséquences normales de notre salut déjà acquis. Un chat ne miaule pas pour devenir un chat mais parce qu’il est un chat ! Le chrétien ne pratique pas des œuvres pour être sauvé mais parce qu’il est sauvé !

Aucun homme ne peut par ses propres mérites gagner la vie éternelle. Celle-ci est reçue uniquement par la foi ! (Actes 10:43). Découvrons le texte suivant émanant de l’ODTJ:

« Des humains imparfaits ne peuvent, par leurs propres mérites, gagner la vie. Celle-ci est un don gratuit qu’ils reçoivent en raison de leur foi en Jésus-Christ (Romains 6:23) ».
( Commentaire sur la lettre de Jacques, 1980, page 26).

On ne doit pas s’étonner si l’auteur de ce texte, Monsieur Dunlap qui fut enseignant à l’école de Galaad (là où sont formés les missionnaires de l’ODTJ) a été exclu et est devenu un chrétien né de nouveau. La bible donne aux chrétiens de merveilleuses certitudes:

« Il n’y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ ».
( Romains 8:1).

Ainsi dès que nous avons accepté Christ comme notre Sauveur et Seigneur, le spectre de la condamnation est chassé. Pouvoir dire qu’il n’existe aucune condamnation pour l’enfant de Dieu est sans doute la plus grande des bénédictions !

L’ODTJ enseigne que le salut n’est pas assuré:

« Il les encourageait à ne pas se montrer trop sûrs d’eux et à se souvenir que leur salut final n’était pas encore assuré ».
( Comment raisonner à partir des Ecritures ?, 1986, page 356).

Le chrétien n’est pas sûr de lui-même, mais il est CERTAIN de pouvoir se reposer sur les assurances bibliques données par Celui qui ne trompe jamais ! Le texte suivant émanant de l’ODTJ est un recommandable conseil:

« Craignez-vous le qu’en-dira-t-on ? … ou vous laissez-vous guider par la Parole de Dieu ? Non seulement les hommes contredisent la Parole de Dieu mais ils se contredisent entre eux. Comment peuvent-ils être des guides sûrs ? Comment savoir cependant s’ils le sont ou non ? Consultez directement la Parole de Dieu. Etudiez-la personnellement et reconnaissez Dieu pour vrai …  ».
( Réveillez-vous, 8 août 1963, page 31).

Comment être sauvé ?

Voici d’une manière succincte l’itinéraire à suivre pour devenir un véritable enfant de Dieu:

  • Ne pas se méprendre en croyant que le salut s’obtient en devenant membre d’une église ou d’une organisation quelconque.
  • Vous devez reconnaître que vous êtes perdu, éloigné de Dieu. Vous êtes pécheur et cet état vous sépare irrémédiablement de la communion avec votre Créateur. La Bible enseigne que tous, nous sommes pécheurs et que nous marchons vers la perdition éternelle ! (Romains 3:23).
  • Vous devez savoir que Dieu malgré tout vous aime et son plus grand désir est de vous sauver. C’est la raison pour laquelle Christ est venu dans ce monde afin de s’offrir comme victime expiatoire (Jean 3:16). C’est le seul moyen voulu par Dieu. Sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon ! (Hébreux 9:22). Jésus a donné sa vie sur la croix et a payé par son sang notre rachat.
  • Vous devez vous repentir, changer de direction afin de ne plus offenser Dieu. Il faut que vous naissiez de nouveau (Jean 3:7).Vous devez accepter par la foi que Jésus a payé le prix de votre rédemption et que maintenant parce qu’Il vous a sauvé, vous désirez de tout cœur devenir son disciple. Suivre Jésus, c’est se conformer à sa volonté que vous découvrirez en lisant la Bible.
  • Confessez-lui (non pas à des hommes) vos fautes quotidiennes et Il vous accordera son pardon et la force de triompher dans vos combats de tous les jours.
  • Aimez-le par dessus tout et confessez-le tout autour de vous. Faites vôtre cette prière:

« Mon Dieu, la Bible me parle de ton immense amour envers moi. Je reconnais que je suis un pécheur et que je ne mérite que ta juste condamnation. Merci Seigneur Jésus d’être venu ici-bas afin de porter mes péchés à la croix et de me réconcilier ainsi avec le Père. Oui, je me repens et désire changer de vie afin de calquer celle-ci sur la tienne. Mon espérance est en toi, toute ma confiance repose sur toi. Je t’aime d’un amour inaltérable et désire maintenant te servir. Je te remercie pour le Saint-Esprit que Tu me donnes et sois mon soutien chaque jour. Amen ».

François Dupont de Nogent-sur-Marne (10), qui fut témoin de Jéhovah de 1947 à 1954 met en évidence les points importants qui suivent:

  • Dieu n’a pas d’Organisation visible en dehors de laquelle tout ne serait qu’erreur ou perdition.
  • L’Église, Corps de Christ, composé de tous ceux qui lui appartiennent effectivement, s’exprime de façon visible par un ensemble de groupements dont aucun, sous peine de devenir une secte, ne peut prétendre qu’il est le seul, l’unique et le vrai.
  • Que les groupements les plus crédibles sont ceux qui unissent l’intransigeance effectivement, quand il s’agit de l’appartenance effective à Jésus-Christ et de l’attachement à la Bible comme Parole de Dieu en dehors de toute tradition, et l’ouverture fraternelle dans une communion sans réserve, vis-à-vis de tous ceux qui, professant pour l’essentiel la même attitude, n’appartiennent pas à leur système ecclésiastique.
  • On ne peut pas être chrétien tout seul quand on ne peut faire autrement et il appartient à tout enfant de Dieu de chercher et de rejoindre le groupement, aussi fidèle que possible où il pourra mener sa vie chrétienne en communion avec d’autres frères et sœurs.
  • Que des choses éventuellement inacceptables qui peuvent se produire dans un groupement – dans le domaine doctrinal ou moral – ne mettent en cause que la crédibilité du dit groupement et que l’enfant de Dieu peut toujours rejoindre une autre communauté pour y mieux vivre sa vie et sa croissance en Jésus-Christ.

Que Dieu vous bénisse richement !


Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.
Actes 16:31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *