Voici un courrier de nos lecteurs sur la secte du Salut possible en enfer :


Secte semble-t-il étatsunienne, et fausse doctrine prêchée surtout aux États-Unis. Voici l’email de la secte : pastorphil@mdirect.net

Quant à cette fausse doctrine de la nouvelle naissance de Jésus en enfer, elle fut, et est probablement encore prêchée notamment par Joyce Meyer, Kenneth Copeland, Kenneth Hagin et Benny Hinn.
Lien : https://www.salvationinhell.com/

— Observations —

Secte chrétienne vraiment étrange. Dit que les damnés n’ayant jamais entendu parler de Jésus peuvent sortir de l’enfer si on leur prêche l’Évangile et qu’ils y croient. Contredit Hébreux 9:27, 6:2, qui affirme qu’il n’y a qu’une seule vie, un seul jugement après celle-ci et qu’il est éternel, et Romains 1:18-20 qui affirme que tous les hommes sont inexcusables puisque déjà Dieu Se révèle à eux à travers Sa création. Peut aussi inciter à des pratiques dangereuses (voyage astral, communication avec des esprits) dans l’espoir d’aller spirituellement en enfer pour prêcher l’Évangile aux damnés qui ne l’ont pas entendu de leur vivant. Car cette secte préconise d’aller en enfer pour faire cela. Me semble avoir un côté œcuménique avec le catholicisme romain, puisque dit que toute l’Église doit être unie sous l’autorité ou l’égide de Marie : https://www.salvationinhell.com/research-articles/mary/

Quant à la doctrine de la nouvelle naissance de Jésus, elle est évidemment complètement fausse, car Il est le Fils engendré, et non adoptif de Dieu. Une seule naissance Lui suffisait, puisque lors de celle-ci Il était né de Dieu, non pas de volonté d’homme, ni de la chair ni du sang. Il n’avait pas besoin d’aller en enfer pour notre salut, car sa mort physique même, et sa séparation d’avec Son Père céleste lors de Son agonie (Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi M’as tu abandonné ?) était suffisante pour cet homme, Fils de Dieu, qui n’a jamais péché, pour que la justice de Dieu nous sauve. Le châtiment limité dans le temps d’un être infini et éternel suffisait à éviter le châtiment éternel des êtres limités et finis que nous sommes.

Je manque de références bibliques précises, mais quiconque connaît la Bible et l’essentiel sur la Personne de Jésus peut savoir qu’Il n’avait aucunement besoin de naître de nouveau, encore moins en enfer, pour que nous soyons sauvés.

— Critères —

Déstabilisation mentale, Autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.