D.N Alsace 1997

Trois théologiens ont décidé de mettre en place une association évangélique francophone d’aide aux victimes des sectes, basée à Strasbourg.

C’est dans les locaux de l’église ‘évangélique La Bonne Nouvelle, de Strasbourg que trois spécialistes (français, belge et suisse) des sectes ont jeté les bases d’une nouvelle association. Son but: aider les victimes des sectes à en sortir. Pour Paul Ranc, l’un des initiateurs de l’association,

Les pression psychologique subie par un adepte est encore plus importante à la sortie qu’à l’entrée de la secte.

C’est pourquoi l’association tentera de répondre à une demande grandissante

En Suisse où je réside, je reçois plus dé 50 appels au secours par mois. Qui viennent autant de chrétiens; d’agnostiques que d’athées.

L’association veut multiplier les réunions, expositions, publications et conférences, pour mieux faire connaître les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber: des mécaniques parfaitement huilées par les sectes, dont les adhérents augmenteni chaque année.

La peur de l’an 2000 favorise les recrutements, explique Gérard Dagon. Et malgré le progrès, les hommes sont de plus en plus malheureux.

N’ont-ils pas peur, cependant, d’être desservis par leur appartenance religieuse? Non, répond Christian Piette. Le problème des sectes est spirituel et religieux. Il faut donc le résoudre par le spirituel et le religieux.

Ecouter sans imposer

Mais la convalescence spirituelle est longue et une bonne moitié des anciens adeptes refusent d’entendre à nouveau parler de Dieu. Robert Schrceder, membre de l’Eglise évangélique, explique:

nous écoutons les gens, sans leur imposer quoi que ce soit. Mais certains comprennent bien que le christianisme libère alors que les sectes enchainent

Outre l’originalité de cette appartenance religieuse, l’association entend profiter de son statut européen

C’est un des plus de l’association.

Notre but, à long terme poursuivre la lutte au Canada et dans l’Afrique francophone. Une rencontre élargie se tiendra les 7 et 8 novembre prochains à Strasbour, pour une constitution officielle de l’association.

Isabelle Michel

Le courant évangélique appartient à la branche protestante du christianisme, comme les familles luthérienne et réformée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *