Jésus lui répondit: J’ai parlé ouvertement au monde;
j’ai toujours enseigné dans la synagogue et dans le temple,
où tous les Juifs s’assemblent, et je n’ai rien dit en secret.
La Bible –  Jean 18:20


 

Le Seigneur Jésus déclare qu’Il n’a jamais rien fait en secret ! (Jean 18:20).

Joseph Smith demande avec insistance de nous méfier de toutes sociétés secrètes (pensons à la franc-maçonnerie !)

Et de plus, je voudrais suggérer qu’il est dangereux d’organiser des sociétés ou compagnies par alliances ou serments, par châtiments et engagements secrets.
Enseignements du prophète Joseph Smith, pages 199-200.

Il est clair que les maçons sont particulièrement visés ici !

Le livre de Mormon condamne également de telles sociétés:

Car le Seigneur n’opère pas par des combinaisons secrètes et il ne veut pas non plus que les hommes versent le sang… Ether 8:19.

Joseph F. Smith (ne pas confondre avec Joseph Smith), qui fut le 6ème président de l’Église mormone soulignait aussi l’impossibilité de servir l’Église mormone tout en étant maçon !

Nous avons passé une résolution stipulant que les hommes embrigadés dans ces organisations secrètes ne seront pas choisis comme évêques ou comme conseillers ainsi que comme officiers de la M.I.A.
Les hommes qui ont fait cela se sont disqualifiés eux-mêmes et ne sont pas dignes de détenir ces charges.
Provo Enquiror, 12 novembre 1900, cité dans: “Mormonism and Masonry”, de Goodwin, page 76.

Antony Ivins qui fut membre de la Première Présidence de l’Église mormone enseignait qu’il n’est pas possible d’être à la fois mormon et maçon, on ne peut servir deux maîtres !

L’Église mormone ne désire pas de querelle avec la franc-maçonnerie ou toute autre organisation formée dans un but honorable. Elle prévient ses membres de ne pas se compromettre avec aucune société secrète ou liée par serment… il est difficile de servir deux maîtres et de les satisfaire en même temps.
The relationship of Mormonism and Freemasonry, page 8.

Nous partageons l’avis d’Ivins, mais nous voudrions savoir comment il se fait alors que Joseph Smith ait été maçon ?

Le soir, j’ai reçu le premier degré dans la franc-maçonnerie à la loge de Nauvoo, assemblée dans mon bureau.
Joseph Smith, History of the Church, vol. 4, page 551.

J’étais à la loge maçonnique et je fus élevé au degré suprême.
Joseph Smith, History of the Church, vol. 4, page 552.

Ne pouvant nier l’évidence, le mormon Cecil Mc Gavin expliquait que Joseph Smith était devenu maçon afin de nouer des relations amicales afin d’empêcher la persécution des mormons !

Les frères mormons à Nauvoo, au courant de l’esprit fraternel de cette organisation auraient été profondément intéressés par celle-ci comme moyen de se faire des amis parmi les personnages importants et de cette façon éviter une cruelle persécution telle qu’ils l’avaient connue dans l’Etat de New York, en Ohio et au Missouri.. Il (Joseph) savait que pas mal de responsables importants de l’Etat étaient maçons et que l’esprit de fraternité était étendu aux mormons, ils pourraient ainsi éviter la prison et d’autres formes de persécution qu’ils avaient endurées dans le Missouri.
Cecil Mc Gavin, Mormonism and Masonry, 1956, pages 12-13.

Bravo ! Pourquoi les chrétiens ne sont-ils pas devenus membres du parti communiste dans l’ex. U.R.S.S. ? ou encore les huguenots français ne se seraient-ils pas convertis pour la forme au catholicisme ? Daniel dans l’Ancien Testament aurait pu, simplement pour l’apparence, se prosterner devant la statue !

Joseph Smith, le fondateur du mormonisme était un maçon convaincu. Il est mort comme tel en lançant le signal de détresse des maçons:

Alors que l’ennemi entourait la prison et se précipitait dans l’escalier et tuait Hyrum Smith, Joseph se présenta devant la fenêtre ouverte, son cri de martyr étant: “Ô Seigneur mon Dieu !” Ceci n’était pas le début d’une prière parce que Joseph ne priait pas de cette manière. Ce brave jeune homme qui savait que la mort était proche, commençait à répéter le signal de détresse des maçons… .
E. Cecil Mc Gavin, Mormonism and Masonry, 1956, page 17.

Rappelons que Cecil Mc Gavin est lui-même mormon !

Les cérémonies mormones et maçonniques ont de nombreux points communs! Il est facile de vérifier que Joseph Smith n’a fait que de plagier en grande partie le cérémonial maçon et l’a adapté aux cérémonies du temple.

Nous ne pouvons pas en détail donner tous les points communs, mais nous croyons que les exemples qui suivent vous prouveront que l’église mormone s’est inspirée de la maçonnerie !

Mormonisme

Franc-maçonnerie

Premier signe de la prêtrise d’Aaron
Signe poignée

Signesmormon0

Signesmormon1

 Signe et exécution de la peine

Signesmormon2
nouveau nom secret du temple

Signesmormon3
Boaz

Second signe de la prêtrise d’Aaron
Signe poignée

Signesmormon4

Signesmormon5

Signesmormon6
Votre propre nom

Signesmormon7
Jakin

 

Tiré de la route droite n°9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *