Heb 13:9
Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères; car il est bon que le coeur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y sont attachés.

La lumière croissante sur le sentier des juste ... mais clignotante

 


La transfusion

Un article très intéressant est paru dans le journal belge bien connu ” Le Soir ” en date du vendredi 16 juin 2000. Ce dernier nous apprend que l’organisation des Témoins de Jéhovah serait sur le point de ne plus excommunier les personnes qui accepteraient une transfusion sanguine. C’est le ” Times ” de Londres qui a révélé l’information qui aurait filtré lors d’une réunion du corps exécutif des Témoins de Jéhovah au Béthel de Brooklyn.

Voilà qui corrobore de la meilleure façon les événements de Bulgarie. En effet, les responsables de l’organisation Watchtower à Sofia ont décidé suite à des pourparlers avec leur gouvernement national et le Conseil de l’Europe, de ne plus prendre de sanctions à l’encontre des témoins ayant accepté une transfusion.

L’uniformité de doctrine veut alors que le principe soit élargi au reste du monde. Nous ne pouvons nous empêcher de penser aux nombreux adeptes de la secte décédés suite à l’enseignement dispensé concernant le sang !

Pendant des décennies, l’organisation excommuniait tout témoin qui désobéissait dans ce domaine:

A voir la chose sous un angle réaliste, il faut admettre que le recours aux transfusions sanguines, même dans les cas d’extrême urgence, ne sauve pas réellement la vie. Le procédé peut prolonger temporairement l’existence du patient, mais si c’est un chrétien qui s’est voué à Dieu, ce sera aux prix de sa vie éternelle.
Le sang, la médecine et la loi de Dieu, 1961, page 55.

Si la personne s’est rendue coupable d’un péché très grave, l’un de ceux qui sont énumérés dans KS77, pages 57-59, et si elle ne se repent pas, elle doit être exclue.
Pay Attention to Yourselves and to all the Flock, 1981, page 178.

Et quel péché retrouvet-on dans cette liste du KS77 ?

… le langage obscène, ne pas s’abstenir de sang, l’avidité … etc.
Pay Attention to Yourselves and to all the Flock, Kingdom Ministrry School Textbook, 1977, pages 57-58.

Ces textes sont on ne peut plus clairs. On est exclu si on accepte du sang !

Pourtant, il fut une époque durant laquelle les transfusions sanguines étaient légitimes chez les Témoins de Jéhovah:

Aujourd’hui la transfusion est une opération relativement simple et qui ne fait courir aucun risque d’infection à condition naturellement d’observer des règles actuellement bien déterminées.
L’Age d’or, 1-12-1936, page 16, édition anglaise.

Dieu n’a jamais publié de décrets qui interdisent l’emploi de médicaments, injections et transfusions sanguines. C’est une invention humaine qui à l’instar des pharisiens méprisent la miséricorde et la charité. Servir Jéhovah d’un plein esprit ne signifie pas mettre notre intelligence à l’index. Principalement lorsqu’il s’agit d’une vie humaine, cette vie étant d’un grand prix et sainte devant Jéhovah.
Consolation, septembre 1945, n° 109, page 29, édition néerlandaise.

On connaît la rengaine de la Watchtower: ” Oui, mais la lumière va en grandissant ! ” Ce à quoi nous répondons que leur position anti-transfusion était alors déjà une nouvelle lumière par rapport aux textes précités. Pourtant en 1959, un témoin de Jéhovah oint de surcroît ne pouvait pas être exclu pour avoir volontairement accepté une transfusion sanguine:

Puisqu’une personne n’est pas exclue pour avoir volontairement accepté une transfusion d’un proche, vous n’avez pas le droit d’écarter cette sœur lors de la célébration du souper du Seigneur.
Tour de Garde, 1-2-1959, page 48.

Les responsables vont jusqu’à préciser que l’interdiction du sang se situait dans le contexte des viandes sacrifiées aux idoles:

Il en fut de même au temps des apôtres. Ce fut en rapport avec le fait de manger de la viande sacrifiée aux idoles que l’ingestation d’animaux étouffés et de sang fut interdite – Actes 15:20-29.
Tour de Garde, 1-12-1959, page 368.

La vaccination

De la même manière, les vaccinations et les transfusions d’organes furent interdites puis légitimées. Nous pourrions assister en ce début de ce siècle à un tournant spectaculaire dans la doctrine du sang !

La vaccination n’a jamais sauvé une vie humaine. Elle n’empêche pas la variole. La vaccination est une violation directe de l’alliance éternelle établie par Dieu avec Noé après le déluge.
L’Age d’or, 4-2-1931, pages 191-192, édition anglaise.

En 1953, revirement complet:

Après avoir examiné la chose, il ne nous semble pas qu’elle constitue une transgression de l’alliance éternelle établie avec Noé telle qu’elle est consignée en Genèse 9:4 ni qu’elle soit contradictoire avec la loi analogue de Dieu dans Lévitique 17:10-14… il semble donc qu’on ne puisse soulever une objection quelconque en invoquant des raisons scripturaires.
Tour de Garde, 15-7-1953, page 223.

Il est des personnes, les témoins chrétiens de Jéhovah notamment, qui considèrent toutes les transplantations d’organes entre humains comme du cannibalisme. En effet, utiliser la chair humaine pour soutenir sa propre vie, n’est-ce pas de l’anthropophagie ?
Réveillez-vous !, 8-9-1968, page 22.

Ainsi donc, que l’on ait ou non des convictions religieuses qui s’opposent à la transfusion, on pourrait refuser le sang pour cette simple raison que c’est essentiellement une transplantation d’organe…
Les Témoins de Jéhovah et la question du sang, 1978, page 40.

Revirement complet en 1980:

Bien que la bible interdise formellement la consommation de sang, elle ne renferme aucun commandement précis condamnant la greffe d’autres tissus humains… le comité judiciaire de la Congrégation ne prendra aucune mesure disciplinaire si quelqu’un accepte une transplantation d’organe.
Tour de Garde, 15-6-1980, page 31.

Qui oserait suivre aveuglément une organisation qui joue ainsi avec la santé des gens ?

Confrontés à leurs multiples contradictions, les TDJ utilisent le fallacieux argument de la ” lumière croissante “. Le texte de base de l’organisation (Proverbes 4:18) ne parle absolument pas de réajustements doctrinaux ou prophétiques ! De plus, il est aisé de démonter l’argument en question d’une manière irréfutable. Ainsi à une certaine époque, l’organisation des TDJ enseignait une chose, puis par après, elle va enseigner autre chose pour revenir ensuite à la position d’origine. Les exemples abondent:

Les autorités suprêmes

  • Depuis la fondation et ce jusque 1929, la Société des Témoins de Jéhovah enseignait que les Autorités suprêmes (Romains 13) étaient les pouvoirs politiques !
  •  (Etudes des Ecritures, vol. 2, pages 78-79).
  • A partir de 1929, une grande lumière éclaire la Société des Témoins de Jéhovah qui comprend que Jéhovah et Christ sont les Autorités suprêmes et non les pouvoirs politiques de ce monde. (La lumière va en grandissant), ( La vérité vous affranchit, 1947, pages 286-287).
  • Puis en 1966, elle revient à la première position ! (La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, 1966, page 189).
  • L’expiation de Christ
  • En 1927, la Société des Témoins de Jéhovah enseignait que Jésus est mort en faveur de toute l’humanité ! (Création, 1927, page 205).
  • En 1939 (La lumière va en grandissant), elle va enseigner que Jésus n’est pas mort pour toute l’humanité ! (Salut, 1939, pages 154-155).
  • Puis en 1965, elle revient à la première position ! (Choses dans lesquelles il est impossible de mentir, 1965, pages 229-233).

Les sodomites

  • En 1921 ? La Société des Témoins de Jéhovah enseigne que les sodomites auront une occasion de salut ! (La harpe de Dieu, 1921, page 307).
  • En 1954 (La lumière va en grandissant), elle enseigne que les sodomites sont irrévocablement condamnés ! (Tour de Garde, 1-6-1954, page 16).
  • En 1965, elle revient à la première position ! (Tour de Garde, 1-7-1965, page 395).
  • Puis en 1988, elle change à nouveau son point de vue et revient à la 2ème position ! (Tour de garde, 1-6-1988, page 31).

L’esclave fidèle et avisé

  • En 1981, la Société des Témoins de Jéhovah enseignait que l’esclave fidèle et avisé était une collectivité et non le fondateur, Charles T. Russell ! (Tour de Garde, novembre 1881, n° 5, édition anglaise).
  • En 1921 (La lumière va en grandissant) elle va enseigner que l’esclave fidèle et avisé est Charles Russell ! (Tour de Garde, 1-5-1921, page 135, édition anglaise).
  • Puis en 1975, elle revient à la position initiale ! (Le Royaume millénaire de Dieu s’est approché, 1975, page 341).

Le jugement et la résurrection

En 1921, la Société des Témoins de Jéhovah enseignait que tous les morts (bons et mauvais) seront ressuscités en vue du jugement ! (La harpe de Dieu, 1921, page 306).

En 1948 (La lumière va en grandissant), les méchants ne seront pas ressuscités ! (Que Dieu soit reconnu pour vrai, 1948, pages 303-304).

Puis en 1965, elle revient au point de départ ! (Choses dans lesquelles il est impossible à Dieu de mentir, 1965, pages 360-370).

La naissance d’Adam

  • En 1943, la Société des Témoins de Jéhovah enseignait qu’Adam était né en 4028 avant notre ère ! (La Vérité vous affranchira, 1943, page 139).
  • En 1944 (La lumière va en grandissant), ce n’est plus 4028 mais 4026 ! (Le Royaume s’est approché, 1944, page 167).
  • Puis en 1953, la date proposée devient 4025 ! (De nouveaux cieux et une nouvelle terre, 1953, page 362).

La Société des Témoins de Jéhovah prend soin de préciser que la rectification (4025) est due à la lumière croissante jaillissant de la bible ! (Proverbes 4:18).

Il en est qui demandent: Pour quelles raisons cette année a-t-elle été fixée à 4028 avant J.C, puis à 4026 et récemment, dans le livre ” De nouveaux cieux et une nouvelle terre ” à 4025 ? Examinons les progrès réalisés dans la chronologie biblique autorisant cette rectification, progrès dus à la lumière croissante jaillissant de la Parole de Dieu. Proverbes 4:18.
Tour de Garde, 15-6-1955, page 191.

La question se pose ! Si cette date (4025) est le résultat dû à la lumière croissante, comment se fait-il que ” 4025 ” ait été abandonnée pour 4026 de nouveau ? (La vie éternelle dans la liberté des fils de Dieu, 1969, page 31).

Jésus, barbe ou non ?

  • Selon Russell, Jésus était barbu ! (Le photodrame de la Création, 1914, page 137).
  • En 1961, Jésus ne portait plus de barbe ! (La lumière va en grandissant), (Du paradis perdu au paradis reconquis, 1961, page 136).
  • En 1969, la Société des Témoins de Jéhovah admet que Jésus portait bien une barbe ! (Tour de garde, 15-2-1969, page 127).

L’adoration de Jésus

  • Depuis 1879 jusque dans les années ” soixante “, la Société des Témoins de Jéhovah autorisait l’adoration de Jésus-Christ ! (Eprouvez toutes choses, 1960, page 90).
  • En 1972 (La lumière va en grandissant), Jésus ne peut plus être adoré ! (Réveillez-vous ! 8-7-1972, pages 5-8).
  • En 1980, Jésus est de nouveau adoré ! (Recueil d’histoires bibliques, 1980, page 86).
  • En quatrième rebond, en 1994, la Société des Témoins de Jéhovah enseigne que Jésus ne peut pas être adoré ! (Tour de Garde, 15-12-1994, page 24).

L’intimité des couples et politique répressive

  • En 1973, les couples Témoins de Jéhovah ayant certains comportements sexuels étaient exclus ! (Tour de Garde, 1-3-1973, page 159).
  • En 1978 (La lumière va en grandissant), l’exclusion pour de telles pratiques n’est plus applicable ! (Tour de Garde, 15-5-1978, page 30).
  • En 1983, on revient à la répression antérieure ! (Tour de Garde, 15-6-1983, page 31).

Autant de preuves démontrant que la Société des Témoins de Jéhovah n’est pas conduite par le Dieu de Vérité. Découvrons les trois citations suivantes prouvant le peu de crédit à accorder aux atermoiements de cette organisation !

Vérité nouvelle?

Une nouvelle vue de vérité ne peut jamais contredire une ancienne. Une nouvelle lumière ne supprime jamais une plus ancienne mais la complète.
Tour de garde, 1881, n° 8, page 188, édition anglaise.

L’organisation visible de Jéhovah est vraiment digne de confiance. Elle ne m’a jamais induit en erreur dans quelque domaine que ce soit.
Tour de Garde, 1-9-1984, page 12.

Ici, la Société des Témoins de Jéhovah avalise une déclaration d’un témoin de Jéhovah japonais !

Une version (The Anchor Bible) rend ainsi ce passage:

Je ne cours pas en zigzag. Si nous apercevions des traces de pas sillonnant une plage en décrivant toutes sortes de courbes, revenant même parfois en arrière, il ne nous viendra pas à l’idée que celui qui a fait ces traces était en train de courir, et encore moins qu’il savait où il allait. En revanche, s’il s’agissait de traces formant une longue ligne droite, tous les pas bien placés l’un devant l’autre et à égale distance, nous en conclurions que ces traces appartiennent à quelqu’un qui sait exactement où il va.
Tour de Garde, 1-8-1992, page 17.

Traduisons cela par un dessin:

 img1.gif

Figure 1. Une personne conduite par Dieu et sachant où elle va !

img2.gif

Figure 2. Celui de l’organisation des Témoins de Jéhovah !

En fait, l’organisation encourage ses adeptes à ne pas trop faire des recherches mais plutôt à vouer une foi aveugle à un mouvement religieux qui ne mérite pas leur confiance:

Dans l’organisation de Jéhovah, il n’est pas nécessaire de consacrer beaucoup de temps et d’énergie aux recherches, pour la bonne raison que des frères sont désignés pour faire ce travail, afin de vous aider, vous qui n’avez pas beaucoup de temps.
Tour de Garde, 15(-9-1967) , page 562.

Inconséquence suprême

Cette même organisation encourage ses adeptes à faire des recherches !

Si vous ne l’avez pas encore fait, pourquoi ne pas commencer à vous constituer une bibliothèque des publications théocratiques afin de pouvoir faire des recherches, vous aussi !
Tour de Garde, 15-8-1988, page 14.

Dans une missive adressée à Alfred Potdevin d’Arras le 5 octobre 1983, la filiale de France décourage les personnes à se procurer de vieux écrits de l’organisation

 

Alfred Potdevin,
2 Rue Victor Hugo
62000 Arras

le 5 octobre 1983.

Nous regrettons de ne pouvoir vous donner satisfaction en vous envoyant une photocopie d’une page de l’unes de nos anciennes publications. En effet, il n’entre pas dans notre ligne de conduite de fournir des documents photocopiés aux très nombreux correspondants qui nous écrivent sur toutes sortes de sujets et matières abordées depuis plus d’un siècle dans nos publications… par contre, si quelqu’un veut se renseigner sur nos croyances, nous mettons à sa disposition un large éventail de publications récentes et actuellement disponibles. D’autre part, nous devons vous dire que notre bibliothèque n’est pas ouverte au public, elle ne l’est pas même à nos adhérents. Son usage reste privé et restreint au personnel travaillant à notre siège.

 Lettre de la filiale de France adressée à Monsieur Alfred Potdevin

Pourquoi les TDJ ne peuvent-ils pas consulter des ouvrages anciens de leur bibliothèque ?

Tout simplement parce que le fureteur pourrait découvrir pas mal de documents qui pourraient ébranler sa foi !

Christian Piette
Tiré de La Route Droite n°28-29

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *