Introduction

test sectes
Depuis quelques temps, il est fréquent de rencontrer, un peu partout en Afrique, de nombreux colporteurs qui se nomment «Témoins de Jéhovah ».

Ceux-ci sont membres d’un groupe religieux qui a déjà inondé de sa littérature les pays d’Amérique du Nord et d’Europe. Ils visitent systématiquement chaque ville et frappent à chaque porte. ils sont ainsi parvenus à contacter et à convaincre beaucoup de gens, dont un certain nombre appartiennent à des églises chrétiennes.

Deux questions se posent donc aux chrétiens affrontés par des Témoins de Jéhovah:

  1. Le mouvement des Témoins de Jéhovah peut-il être considéré comme faisant véritablement partie de l’Église de Jésus Christ ?
  2. Quelle attitude les chrétiens doivent-ils prendre face aux Témoins de Jéhovah?

Nous essayerons de répondre de façon précise à ces deux questions en vous présentant, dans les pages qui suivent, quelques renseignements sur l’histoire de cette organisation. Puis, nous examinerons sa position vis-à-vis des points essentiels de la doctrine chrétienne. Pour cela, nous citerons de nombreux passages des ouvrages publiés par les Témoins de Jéhovah.

Nous espérons ainsi pouvoir vous aider dans votre témoignage pour la vérité.

Aperçu historique

Le nom du mouvement a été tiré d’un passage biblique du livre d’Ésaïe (43.10):« Vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, vous et mon serviteur que j’ai choisi…» (citation selon la version Segond; en hébreu, le nom Éternel se dit «Jéhovah» ou« Yahwéh »).

Le mouvement a commencé en Amérique du Nord au 19ème siècle. Son fondateur fut Charles Taze Russell (1832-1916), commerçant de profession et appelé «le pasteur » par ses adeptes. Ayant eu des contacts avec des Adventistes, Russell parvint vers 1870 à la conclusion que le retour de Jésus-Christ aurait lieu à partir de 1874 et que son règne de 1000 ans ou Millénium (voir Apocalypse 20) serait établi en 1914. Il publia ses recherches dans sept volumes sous le titre général « Études des Écritures » ou «Aurore du Millénium ».

A sa mort, Joseph Franklin Rutherford (1869-1942) lui succéda. Il était avocat et reçut le titre de juge. Parmi ses nombreux écrits, nous pouvons citer « La Harpe de Dieu », « Réconciliation », «Vie et Salut ».

Ce fut ensuite Nathan Homer Knor (1905-1977) qui prit la tête du mouvement. Les livres qui sont édités actuellement ne portent pas de noms d’auteurs et sont probablement le produit d’une équipe de rédacteurs.

Les titres les plus importants des ouvrages publiés en français sont:

  • La Vérité qui conduit à la vie éternelle,
  • Il est impossible à Dieu de mentir,
  • Assurez-vous de toutes chose.),
  • Que ton nom soit sanctifié.

Deux périodiques, « La Tour de Garde » et « Réveillez-vous » (voir Ésaïe 21.8 et 52.1), sont publiés en plusieurs langues. En 1982, le tirage total des deux était de plus de 455 millions d’exemplaires. Presque 33 millions de livres et brochures ont été publiés cette même année.

En 1950, a paru en anglais, une version des Saintes Écritures sous le titre «La Traduction du Monde Nouveau » ; une nouvelle édition révisée est sortie en 1961.

La version française du Nouveau Testament a été publiée en 1963, celle de l’Ancien Testament en 1974.

Toute la littérature des Témoins de Jéhovah est produite par la société «Watchtower Bible and Tract Society » (fondée en 1884) qui prit aussi le nom de « International Bible Students Association » (en 1914).

Le siège du mouvement, ainsi que sa maison d’édition, se trouvent à Brooklyn, New-York, U.S.A

Selon les statistiques publiées par les Témoins de Jéhovah, le nombre de leurs adhérents s’élève aujourd’hui à plus de quatre millions. En Afrique, il y aurait plus de 300.000 membres et 400 «missionnaires ».

Les membres actifs du mouvement sont formés comme « témoins » en suivant des cours accélérés et des réunions régulières tels que:

  • les rassemblements dans les « Salles du Royaume » (le dimanche ),
  • les études des livres du mouvement dans chaque district (le vendredi),
  • les conférences des assemblées du district, les « Assemblées Internationales de la Volonté Divine des Témoins de Jéhovah » (ont lieu chaque année dans plusieurs parties du monde).

Nous devons donc constater que le mouvement est bien organisé et qu’il s’est développé d’une façon extraordinaire.

 

Les Saintes Écritures

La position des Témoins de Jéhovah:

Les Témoins de Jéhovah déclarent baser tout leur enseignement sur la Bible. Leurs brochures et livres contiennent de nombreuses citations qui semblent les rendre recommandables.

« Ce livre (la Bible) est vraiment le guide que Dieu a donné aux hommes, une lampe à nos pieds, une lumière sur notre sentier »1.

Mais nous devons constater que leurs colporteurs ne vendent en général que les livres et brochures de leur propre mouvement (très rarement la Bible elle-même). D’autre part, ils considèrent leurs publications comme

« le canal employé par Dieu pour dispenser la pure vérité biblique ».2

Leur fondateur, Russell, qui se désignait comme « la lumière que Dieu a envoyée pour éclairer la Parole de Dieu» , déclara en 1910:

« Vous ne pouvez pas comprendre la Bible si vous ne lisez pas mes livres» (citation tirée de Watchtower).3

Un ancien adhérent de la secte, M. William Schnell, affirme que chaque membre doit obéir inconditionnellement à la Bible telle qu’elle est interprétée officiellement par ses dirigeants. Il précise aussi dans son livre « Trente ans comme esclave de la Tour de Garde» que le mouvement ne retient qu’environ 6% des Saintes écritures.

Ce que la Bible dit d’elle-même:

« Les Écrits sacrés peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ-Jésus. Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit adapté et préparé à toute bonne œuvre»
(2 Timothée 3.15-17).

«Ceci est écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom»
(Jean 20.31).

« Heureux l’homme qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et qui la médite jour et nuit»
(Psaume 1.2).

«Ce livre de la loi ne s’éloignera pas de ta bouche; tu y méditeras jour et nuit pour observer et mettre en pratique tout ce qui y est écrit.. Ne t’en détourne ni à droite ni à gauche… »
(Josué 1.8, 7b).

« Vous n’ajouterez rien à la parole que je vous commande et vous n’en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les donne»
(Deutéronome 4.2).

« Je l’atteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute, Dieu ajoutera (à son sort) les plaies décrites dans ce livre. Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre» (Apoclypse 22.18-19).

 

La Divinité du Seigneur Jésus-Christ

Les Témoins de Jéhovah enseignent:

« La Bible nous informe qu’il est le Fils premier-né de Dieu, autrement dit qu’il fut créé avant les autres fils composant la famille de Dieu. Il est aussi le Fils unique de Dieu, en ce sens qu’il est le seul fils créé directement par Jéhovah-Dieu, toutes les autres choses étant venues à l’existence par lui; l’Agent principal de Dieu ».4

« La Parole était un prince très élevé au-dessus des autres créatures. A ce titre, il est appelé Michel ; il est comme un archange employé par l’Etemel ».5

« Si Jésus est Fils du Très-Haut et Fils de Dieu, comment peut-il être lui-même le Dieu Très-Haut? – C’est impossible! … Jésus n’était pas un mélange de terrestre et de spirituel, de chair et d’esprit. C’était un homme intégral ».6

« Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était dieu ».7

Remarque: Sous prétexte de sauvegarder la divinité du Père seul, les Témoins de Jéhovah mettent l’expression « et il était dieu » avec une minuscule; ils tombent ainsi dans une espèce de polythéisme. D’ailleurs, dans la version anglaise nous lisons: « et la Parole était un dieu ».

Mais la Bible affirme:

«Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître… Les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir…parce qu’il disait que Dieu était son propre Père, se faisant ainsi lui-même égal à Dieu… Moi et le Père, nous sommes un… Les Juifs lui répondirent: Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu… Celui qui m’a vu, a vu le Père… Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! » (Jean 1.18 ; 5.18 ; 10.30,33 ; 14.9 ; 20.28).

« Mais au Fils il dit: Ton trône, Ô Dieu, est éternel…
C’est pourquoi, Ô Dieu, ton Dieu t’a oint avec une huile d’allégresse »
(Hébreux 1.8-9).

«En attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ-Jésus» (Tite 2.13).

« Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; celui qui confesse le Fils a aussi le Père… Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître celui qui est le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui le Dieu véritable et la vie éternelle » (1 Jean 2.23 ; 5.20).

 

La mort et la résurrection de Jésus

Les Témoins de Jéhovah disent:

«Jésus devait être parfait sur le plan humain pour correspondre à l’Adam sans péché du jardin d’Eden. De cette façon, il lui serait possible d’offrir une rançon qui corresponde exactement, par sa valeur, à ce que le pécheur Adam avait perdu et fait perdre à sa postérité ».8

« Dans le but de racheter les péchés d’Adam. Jésus devait sacrifier son corps humain d’une façon définitive; il ne pourra plus jamais le recevoir en retour. C’est pourquoi Dieu l’a ressuscité comme un fils- esprit ».9

« Jéhovah-Dieu a disposé de son corps selon sa manière, comme il a disposé du corps de Moïse, mais personne ne sait comment ».10

«Jéhovah-Dieu a ressuscité Jésus des morts comme un fils spirituel et immortel… Il a alors repris le nom de Michel… Sa résurrection est la récompense de sa marche fidèle sur la terre. Il est la première créature à recevoir ce don ».11

Remarques:

  • Jésus serait donc mort pour le péché d’Adam seulement et non pour ceux du monde.
  • Il n’y aurait pas de continuité entre le Jésus qui a vécu sur la terre et celui qui est ressuscité, comme il ne semble pas y en avoir entre la pré-existence de Jésus et son humanité. Les Témoins de Jéhovah auraient ainsi trois christs différents !

Mais la Bible déclare:

« Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai…Il parlait du temple de son corps… Je donne ma vie afin de la reprendre… J’ai le pouvoir de la donner et de la reprendre»
(Jean 2.19,21 et 10.17,18).

« Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi; touchez-moi et voyez; un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai. Et en disant cela, Jésus leur montra ses mains et ses pieds »
(Luc 24.39-40).

« Jésus-Christ, le juste, est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier»
(1 Jean 2.2).

« Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures »
(1 Corinthiens 15.3-4).

« Ce Fils, qui est le rayonnement de sa gloire et l’expression de son être, soutient toutes choses par sa parole puissante; après avoir accompli la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très-hauts… Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour l’éternité»
(Hébreux 1.3 et 13.8).

« Je vis…quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme… Moi je suis le premier et le dernier, le vivant. J’étais mort, et me voici vivant aux siècles des siècles »
(Apocalypse 1.13 et 18).

Le Saint-Esprit et la Trinité de Dieu

Les Témoins de Jéhovah enseignent:

« L’esprit saint est la force active de Dieu et non une personne. Le pronom masculin que portent certains passages ne prouve pas qu’il s’agit d’une personne mais est un simple accord grammatical… les versets qui mentionnent le Père, le Fils et l’esprit saint ne disent pas qu’ils sont égaux, co-éternels ou un seul Dieu ».12

« Quant à l’esprit saint, il ne s’agit pas d’une personne, nais de la force créatrice invisible de Dieu au moyen de laquelle il accomplit sa sainte volonté et son œuvre … Une différence est établie entre le Seigneur Dieu tout-puissant assis sur son trône et son Christ, l’Agneau; nulle part l’esprit saint ne leur est associé »13

«La trinité a une origine mythologique,elle était en faveur chez les Babyloniens, les Égyptien et les populations des Indes. C’est une théorie nébuleuse, dont Satan est le promoteur ».14

Remarque: Dans leur version de la Bible « La Traduction du Monde Nouveau », le Saint-Esprit est toujours écrit avec des minuscules, alors que les titres de Dieu et même de Jésus ont des majuscules (sauf lorsque Jésus est appelé dieu dans l’évangile de Jean 1:1).

Mais que dit la Bible ?

Le Saint-Esprit y est présenté non seulement comme une puissance divine, mais comme une personnalité avec une intelligence propre: il parle, enseigne, envoie, ressent de la tristesse.

« Quand sera venu le Consolateur que je vous enverrai de la part du Père… il rendra témoignage de moi… et vous annoncera les choses à venir »
(Jean 15.26 ; 16.13).

« Comme Pierre réfléchissait sur la vision, l’Esprit lui dit: Voici trois hommes qui te cherchent; lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés… Pendant qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés »
(Actes 10.19-20; 13.2).

«N’attristez-pas le Saint-Esprit de Dieu »
(Éphésiens 4.30).

Plusieurs autres passages mettent le Saint-Esprit à égalité avec le Père et le Fils ou le désignent clairement comme étant Dieu (par ex. Matthieu 28.19 ; 2 Corinthiens 13.13 ; Ephésiens 4.4-6 ; 2 Thessaloniciens 2.13- 14; Actes 5.3-4). Ces trois personnes sont des expressions distinctes du Dieu unique. Nous ne pouvons pas comprendre entièrement la Trinité; elle restera pour nous un mystère insondable tant que nous vivrons dans notre corps. Acceptons donc cet enseignement de la Bible par la foi. Nous connaîtrons Dieu parfaitement un jour dans sa gloire (1 Corinthiens 13.12; 1 Rois 8.27).

 

L’homme, le péché et la mort

L’enseignement des Témoins de Jéhovah:

Les Témoins de Jéhovah acceptent les récits bibliques de la création et de la chute. Mais ils rejettent la notion de l’homme composé d’un corps mortel et d’une âme immortelle, ainsi que celle du châtiment éternel.

«L’homme n’a pas une âme, il est une âme. L’âme humaine meurt, elle n’est pas immortelle… Les morts ne peuvent être tourmentés, ils sont inconscients, leur âme est morte… Le tourment ardent de Satan dans le feu, c’est sa destruction éternelle ».15

« L’âme étant l’homme lui-même, que devient-elle quand celui-ci meurt? La Bible affirme sans équivoque que l’âme meurt… L’enfer de la Bible n’est autre chose que la tombe de l’homme… Les bons et les méchants vont dans l’enfer de la Bible, la tombe commune à tous les morts ».16

«Ils se verront infliger la seconde mort, c’est-à-dire l’anéantissement définitif ».17

Selon Russell et Rutherford, la doctrine du châtiment éternel serait due au diable et à ses serviteurs, les ecclésiastiques catholiques et protestants (voir La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, ch. 15).

Remarque: Nous verrons plus loin que les Témoins de Jéhovah ne croient pas que la .mort et l’anéantissement soient la fin dernière de TOUS les hommes, mais qu’il y a pour certains une sorte de résurrection et d’existence après la mort.

L’enseignement de la Bible:

« Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement »
(Hébreux 9.27).

« L’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix. Ceux qui auront fait le bien en sortiront pour la résurrection et la vie, ceux qui auront pratiqué le mal pour la résurrection et le jugement »
(Jean 5.28-29).

« Ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle »
(Matthieu 25.46).

« Le pauvre (Lazare) mourut et fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche aussi mourut et fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux…et vit de loin Abraham et Lazare dans son sein… »
(Luc 16.22-23).

«Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert qui est le livre de vie. Les morts furent jugés d’après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres…Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. C’est la seconde mort…La fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles et ils n’ont de repos ni jour ni nuit…»
(Apocalypse 20.12-15; 14.11).

D’après la Bible, il y a donc pour tous les hommes une existence après la mort: soit le châtiment éternel, soit la gloire éternelle auprès de Dieu (voir aussi 2 Thessaloniciens 1.9-10).

 

 Le Salut et la Vie Éternelle

Les Témoins de Jéhovah enseignent:

«Tous ceux qui croient en Jéhovah-Dieu et en Jésus et qui se consacrent à faire la volonté de Dieu… auront pour récompense la vie éternelle. Mais cette vie future ne sera pas la même pour tous ».18

Selon de nombreux écrits (trop longs à citer), ceux qui seront sauvés seront répartis en deux classes distinctes:

  • Le nombre de ceux qui appartiennent à la première classe s’élève exactement à 144.000 (voir Apocalypse 7) ; ils sont aussi appelés « le petit troupeau » (selon Luc 12.32). Ce sont ceux qui ont été justifiés en croyant aux avantages que Jésus leur a acquis sur la croix et qui ont renoncé à tout héritage terrestre en offrant leurs biens au mouvement des Témoins de Jéhovah et en se faisant baptiser par immersion. lis ont ainsi été régénérés du saint-esprit et sont sanctifiés en prêchant fidèlement jusqu’à la mort le Parole du Royaume (la doctrine des Témoins de Jéhovah). lis seront unis à Jésus pour être à jamais son épouse et son corps et pour régner avec lui dans le ciel.
  • Ceux de la seconde classe, beaucoup plus nombreux, sont d’abord les saints de l’Ancienne Alliance et les chrétiens évangéliques restés au stade de la justification qui ressusciteront au cours du Millénium (voir Apocalypse 20). A ceux-ci s’ajouteront les survivants de la bataille d’Harmaguédon (voir Apocalypse 16) qui se décideront pour Jéhovah, de même que les membres des Témoins de Jéhovah qui ne font pas partie des 144.000 et qui portent le nom de « Jonadabs » (voir Jérémie 35) ou « les autres brebis ». Toutes ces personnes pourront prolonger indéfiniment leur séjour sur la terre, mais elles ne pourront pas entrer au ciel.
    « lis ont la promesse de la vie éternelle sur la terre, avec le privilège de l’assujétir, de l’embellir et de la peupler ».19

Mais la Bible déclare:

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus… Le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Christ-Jésus, notre Seigneur »
(Romains 3.23-24 ; 6.23).

« C’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne se glorifie »
(Ephésiens 2.8-9).

« Lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés – non parce que nous aurions fait des œuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde – par le bain de la régénération et le renouveau du Saint-Esprit; il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle »
(Tite 3.4-7).

« Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Christ -Jésus… Vous tous, vous êtes un en Christ-Jésus… Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie: Abba ! Père! »
(Galates 3.26,28 ; 4.6).

«Jésus leur dit encore: Moi, je suis la porte: si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé… Il y aura un seul troupeau, un seul berger »
(Jean 10.7, 9, 16).

« Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance, celle de votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous…
(Éphésiens 4.4-6).

 

Les temps de la fin

Que disent les Témoins de Jéhovah:

Nous avons vu (page 4) que les premiers responsables du mouvement ont fait plusieurs prédictions fantaisistes. En voici d’autres:

« Les prophéties montrent que le 1er octobre 1914, Jéhovah a placé Jésus sur le trône et l’a établi pour régner… En 1918 eut lieu la résurrection céleste de ceux qui font partie des 144000 ; ils ont commencé à régner avec Christ dans le ciel. Les saints de l’Ancienne Alliance ressusciteront en 1925 dans une position humaine parfaite; ils seront les représentants visibles et légaux du nouvel ordre des choses ».

Ces prophéties n’ayant jamais vu leur accomplissement, les Témoins de Jéhovah cherchent à les expliquer de la façon suivante:

« Comme Jésus n’a plus de corps humain depuis sa résurrection, sa seconde apparition n’est pas visible aux yeux humains et ne le sera jamais, mais elle pourra se remarquer graduellement dans les événements qui surviendront ».20

«Le royaume fut investi du pouvoir en 1914, toutefois Jéhovah n’a pas anéanti aussitôt ceux qui ne le servaient pas… fi a laissé le temps pour qu’une œuvre de séparation puisse s’effectuer pendant ces derniers jours (selon Matthieu 25.31-46)… Le jugement sera exécuté à la clôture de ces derniers jours… Bientôt Jéhovah va complètement détruire le présent système mauvais ».21

Et que dit la Bible ..

« Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne les confiait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul… Le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire» (Matthieu 24.36,30).

« Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l’avez vu aller au ciel»
(Actes des Apôtres 1.11).

« Le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons enlevés ensemble avec eux: dans les nuées, à la rencontre du Seigneur»
(1 Thessaloniciens 4.16-17).

« Nous vous demandons, frères, en ce qui concerne l’avènement du Seigneur Jésus-Christ et notre rassemblement auprès de lui, ne vous laissez pas promptement ébranler dans votre bon sens, ni alarmer par quelque inspiration, par quelque parole ou par quelque lettre…, comme si le Jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée»
(2 Thessaloniciens 2.1-3).

A la lumière de ce qui précède, il est facile, pour celui qui cherche sincèrement à vivre selon la vérité, de découvrir que l’enseignement des «Témoins de Jéhovah » est très souvent contraire à la Parole de Dieu. Ce mouvement dépouille le Seigneur Jésus de sa gloire divine, discrédite son œuvre sur la croix pour le salut des hommes et nie sa résurrection corporelle. Il conteste aussi les prédictions des Écritures au sujet de sa seconde venue et de la vie éternelle de tous les vrais croyants.

L’impression générale qui découle de la lecture de leurs livres, c’est que les «Témoins de Jéhovah » poussent les lecteurs à se joindre à leur organisation pour être sauvés, au lieu de les amener à croire au Seigneur Jésus, le seul Sauveur.

Jésus a déclaré: «Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi »
(Jean 14.6).

Et l’apôtre Pierre a dit: « Le salut ne se trouve en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes (que celui de Jésus-Christ) par lequel nous devions être sauvés »
(Actes des Apôtres 4.12).

D’autre part, l’apôtre Paul a dit:

« En Christ habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Et vous avez tout pleinement en Lui » (Colossiens 2.9-10).

Il n’y a, chez les «Témoins de Jéhovah », aucun espoir véritable pour l’homme pécheur. Selon eux, le salut s’acquiert par une suite d’efforts personnels. Or, la Bible nous enseigne que le salut est un don de Dieu. Il se reçoit par le moyen de la foi.

« Vous savez que ce n’est pas par des choses périssables, argent ou or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ… Par lui, vous croyez en Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance soient en Dieu » (1 Pierre 1.18-21).

Nous devons donc rejeter les fausses doctrines des «Témoins de Jéhovah » et repousser avec fermeté tout effort entrepris pour nous attirer à eux. Évitons aussi de discuter avec eux, cela est généralement stérile, mais témoignons plutôt avec assurance de notre foi en Jésus-Christ, notre Sauveur et notre Seigneur. En lui, nous avons l’assurance de notre salut.

« Bien-aimés…, je me suis senti obligé de vous écrire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes impies qui changent en dérèglement la grâce de notre Dieu et qui renient notre seul Maître et Seigneur Jésus-Christ… Mais vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre sainte foi… en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle»
(Jude 3-4, 20-21).

Ch. BOSSERT


Annexe:

1    La Bible est-elle la Parole de Dieu ? p.135

2    Que ton nom soit sanctifier, p.326

3    Watchtower n°109, p.371

4    La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, p. 47. C’est une allusion à Colossiens 1.15; mais pour bien comprendre cette expression “premier-né “, il nous faut voir le Psaume 89, verset 28, où David est désigné ainsi; elle signifie clairement: il est le premier en autorité (David avait sept frères plus âgés que lui, voir 1 Samuel 16). Jésus est le premier en dignité sur toute la création.

5    La Vérité vous affranchira, p. 46. Nous devons savoir que l’archange Michel est cité dans Daniel 10.13 et 21; 12.1; Jude 9 et Apocalypse 12.7 et qu’il n’a aucune ressemblance avec Jésus-Christ.

6    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 263, 231

7    Version française de la Traduction du Monde Nouveau, Jean 1.1

8    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 232

9    La Religion a-t-elle servi l’humanité? version anglaise, p. 259

10    La Vérité vous affranchira, p. 264

11    Que Dieu soit reconnu pour vrai, p. 40 et 74

12    Assurez-vous de toutes choses, p. 496-497

13    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 269, 260

14    La Religion a-t-elle servi l’humanité? p. 92-95 – voir aussi “La Vérité qui conduit Ä la Vie Éternelle”, p. 134

15    Assurez-vous de toutes choses, sous-titre, p.16-17, 189-194

16    La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, p. 41, 42, 37

17    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 374

18    Que Dieu soit reconnu pour vrai, version anglaise, p. 298

19    Que Dieu soit reconnu pour Vrai, version anglaise, p. 250

20    La Harpe de Dieu, p.198

21    La Vérité qui conduit à la Vie éternelle, p. 95, 96, 102


Bibliographie

Pour rédiger cette brochure, nous avons consulté les ouvrages suivants ..

LES TÉMOINS DE JÉHOVAH A LA LUMIÈRE DE LA BIBLE
Croisade du Livre Chrétien – F26160 La Bégude de Mazenc – France.

LES TÉMOINS DE JÉHOVAH ONT-ILS RAISON?
J.M. Nicole
Ligue pour la Lecture de la Bible – 08 B.P. 50 Abidjan 08, Côte d’Ivoire, ou B.P. 4242 Kinshasa – République du Zaïre.

TRENTE ANS ESCLAVE DE LA Tour de Garde
W. J. Schnell
La Bonne Nouvelle – 9, rue des Charpentiers
F 68000 Mulhouse – France.

THE FOUR MAJOR CULTS
M. A. Hoekema
Patemoster Press – Exeter – Devon – Angleterre.

THE CHOAS OF CULTS
J. K. Van Baalen
Eerdmans – Grand Rapids – Michigan – U.SA.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *