Si quelqu’un porte dans le pan de son vêtement de la chair consacrée, et qu’il touche avec son vêtement du pain, des mets, du vin, de l’huile, ou un aliment quelconque, ces choses seront-elles sanctifiées? Les sacrificateurs répondirent: Non!  Et Aggée dit: Si quelqu’un souillé par le contact d’un cadavre touche toutes ces choses, seront-elles souillées? Les sacrificateurs répondirent: Elles seront souillées. Hag 2:12-13


Les témoignages critiques qui nous parviennent régulièrement sur le mouvement de Kwasizabantu  ne font pas état de changement la direction du mouvement. Ces témoignages sont confirmés par différente sources. L’article ci-dessous, bien que datant de plus d’une dizaine d’année, garde donc toute sa pertinence.  (Janvier 2017)


Erlo Stegen et le réveil parmi les Zoulous

(1) d’après le livre de Joachim Rosenthal

Résumé et traduction par Eric Ropp, du “Centre de Recherches, d’Information et d’Entraide”.

1. Naissance et développement du mouvement

Le mouvement Kwasizabantu (KSB) a son origine en Afrique du Sud où il a commencé dans les années 60, sur l’initiative de Erlo Stegen, suite à un réveil parmi les Zoulous. Stegen est né en 1935 en Afrique du Sud. Ses ascendants sont issus d’une famille luthérienne allemande (Lüneburger Heide). À l’âge de 15 ans il se convertit et, à 17 ans, il débute une formation de deux années dans un institut biblique à Pretoria (2).

Durant ses premières années d’activité missionnaire, de 1954 à 1966, il évangélise au moyen d’une tente. Mais les résultats le laissent très insatisfait. Il aspirait à un réveil (3). Voulant l’obtenir à tout prix, il mobilise toutes ses forces pour atteindre son objectif. Les premiers résultats apparaissent vers Noël 1966 et début 1967. En 1970, il crée une station missionnaire à Kranskop, nommée Kwasizabantu.

KSB est une mission interconfessionnelle qui emploie plus de 100 personnes à temps complet en Afrique du Sud. Au début des années 90, environ 140 stations extérieures s’étaient ajoutées au centre du réveil. Depuis la fin des années 70 les gens affluent aussi de tous les continents. Une salle d’environ 10 000 places a été inaugurée le 9 décembre 1990. Des camps de jeunes y sont organisés deux fois par an. La station est desservie par ses propres exploitations agricoles, un studio radio, des ateliers d’apprentissage, une école “Domino Servite School (4)” crée en 1986 pour les enseignements élémentaires et secondaires (5) (environ 450 élèves en 2000), et par un hôpital (6).

En 2000, KSB comptait environ 40 000 membres dans le monde, dont un millier en Allemagne et environ 600 en Suisse. De son sein est issue l’association internationale ‘Christian For Truth’ (CFT, ‘Chrétien pour la Vérité’), dont la branche européenne a vu le jour à Bâle en 1992. Ses adhérents, environ 100 000, appartiennent aux grandes églises, ainsi qu’à diverses églises libres. Presque tous les dirigeants sont des militants convaincus de KSB. De même, les associations ‘L’Amour Vrai Attend’ et ‘Euro-Chor’ sont des émanations de KSB(7).

2. Le réveil selon Erlo STEGEN

Stegen affirme qu’un réveil authentique est une Pentecôte comme l’ont connue les apôtres, où Dieu déchire le ciel de telle manière que sa présence soit réellement ressentie, comme cela se serait également produit lors des grands réveils du passé. Sa conception du réveil, partagée par ses adeptes, est basée sur l’expérience personnelle.

Cette déviation, qu’ont aussi connu les mouvements de sanctification au 19e siècle et qui s’est manifestée par la suite dans les mouvements pentecôtistes, puis charismatiques, a été lourde de conséquences.

La première expérience importante est celle du ‘brisement’. Le péché est constamment placé au premier rang. Ce n’est pas le brisement dont parle la Bible, mais un sentiment de culpabilité accentué par une ‘méthode’ de persuasion qui est basée sur l’élévation du ton de la voix – jusqu’au hurlement – pour impressionner l’assistance. L’œuvre de la croix n’est plus au centre du message, alors que le pécheur est chargé d’une lourde chape de culpabilité.

Un deuxième point important est que l’homme peut provoquer lui-même cette expérience. Le réveil dépend de l’homme et, avant tout, de sa capacité à reconnaître ses péchés. Là encore l’œuvre humaine est placée avant celle de Dieu.

3. Ses méthodes pour obtenir le réveil

Lui-même et ses collaborateurs priaient intensément pour le réveil. Ils décidèrent de deux réunions de prière quotidiennes, la première à sept heures du matin et une deuxième à cinq heures du soir (8). Ces rencontres devaient les conduire au brisement intérieur, tandis que l’étude de la Parole de Dieu était reléguée au second plan.

En fait cette méthode est plutôt une manipulation. Elle peut se résumer ainsi:

Vous manquez de quelque chose, vous n’êtes pas des chrétiens vraiment bénis, vous n’êtes pas remplis du Saint-Esprit, il vous faut plus ! Ce plus, nous pouvons vous le communiquer.

Erlo Stegen utilise les mêmes méthodes durant ses campagnes en Europe.

Mais le Saint-Esprit n’agit pas ainsi. Ses bénédictions ne se trouvent pas en dehors de Jésus-Christ et de Sa Parole, elles sont données par la foi, directement par le Père, à chaque personne née de nouveau.

“Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus -Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ !” (Eph 1.3)

4. Similitudes avec le pentecôtisme

En public E. Stegen se déclare volontiers anti-pentecôtiste et anti-charismatique. Les aspects caractéristiques de ces mouvements ne sont pas apparents dans ses réunions. Officiellement on évite de parler en langues, de procéder à des guérisons, de chasser les démons. De même, le baptême du Saint-Espritest vécu différemment. Il est souvent mis en relation avec un séjour à Kwasizabantu. C’est là que le chrétien reçoit la pleine bénédiction.

Toutes les églises KSB dans le monde sont donc reliées à ce centre. Leur coupure avec la mission sud-africaine entraînerait inévitablement une crise spirituelle et un effondrement général de tout le système !

L’apparentement de KSB avec le pentecôtisme n’est perceptible que par une observation plus approfondie. Stegen décrit le réveil à Mapumulo en 1966/67 comme suit:

Il arriva un jour que Dieu déchira les cieux et descendit alors que nous étions rassemblés. Soudain, nous avons entendu le souffle d’un vent impétueux, comme celui de l’air qui s’échappe d’un compresseur. Nous l’avons ressenti comme s’il nous traversait. Nous étions tous convaincus de la présence de Dieu sans que personne ne dise un mot. Les vagues sont venues sur nous, agissant sur notre esprit, sur notre âme et sur notre corps. Nous avons refait l’expérience des apôtres à la Pentecôte. Il se produisit des signes et des miracles !

C’est là le message classique du pentecôtisme (9).

Erlo Stegen a été très marqué par Andrew Murray, pasteur d’une église réformée en Afrique du Sud. Celui-ci insistait sur la sanctification et la confession des péchés. Lui-même en a déduit que le réveil était obtenu par la confession des péchés:

Lorsque tous les péchés sont confessés Dieu doit envoyer le réveil, sinon ceux qui prient ne sont pas sincères !

Sa nouvelle conviction est que la question du péché doit occuper une place centrale. Dans sa propre expérience, le Saint-Esprit lui avait montré tous ses péchés, l’un après l’autre. À un pasteur, qui lui a demandé s’il mentionnait le péché dans ses sermons, il a répondu:

Mon expérience m’a montré que je ne peux plus parler d’autre chose !

Cette affirmation montre également combien l’expérience prime sur l’enseignement biblique. En conséquence, rêves et visions ont pris une place prépondérante. Erlo Stegen a connu le réveil par suite d’une vision, non par l’action de la Parole de Dieu. Symptomatiquement c’est aussi ce qui se passe chez les pentecôtistes et chez les charismatiques. Il voulait une Pentecôte comparable à celle des premiers chrétiens, mais de mauvais esprits en ont profité pour se manifester.

La séduction des temps de la fin peut être considérée comme un jugement de Dieu sur une chrétienté qui veut suivre ses propres voies et qui est centrée sur elle-même. L’apôtre Pierre dit que le jugement de Dieu commencera par la maison de Dieu. (1 Pi 4.17)

Le peuple d’Israël, à l’époque de Moïse au désert, était devenu insatisfait et avait murmuré contre son Dieu. Il fut châtié par Dieu, au moyen de serpents brûlants. De même ceux qui, aujourd’hui, ne se satisfont plus de l’œuvre de rédemption par Jésus et de justification par la foi, mais qui courent après autre chose, s’exposent à la colère de Dieu.

5. Kurt KOCH influencé par Erlo STEGEN

(10)
Ainsi que cela apparaissait dans ses premiers livres, K.Koch s’opposait, initialement, aux mouvements pentecôtistes et charismatiques. E.Stegen ayant lui-même dû se laisser “corriger par le Seigneur” devant les manifestations surnaturelles apparues durant le réveil, lui demande de revoir sa position. Tous deux changent également leur attitude face à la question des songes et des visions. Cela se produisit, en particulier pour K. Koch lorsque Stegen lui révèla son adultère, suite à une vision de Hilda Dube. Koch en fut très surpris et confessa sa faute. Dès lors, il enseigna la néfaste théologie de l’expérience. Son livre Dieu parmi les Zoulous, n’aurait pas pu être écrit d’une manière plus convaincante par un pentecôtiste ! Selon ses propres paroles, son nouveau message devient:

Salut-guérison-délivrance (de la possession de démons), tel était le message et la puissance des premiers disciples. Les théologiens disent que cela n’existe plus au 20e siècle, et pourtant c’est ce qui apparaît lors de chaque réveil véritable.

Cette affirmation est inexacte, car un réveil n’est pas obligatoirement accompagné de guérisons physiques.

6. Le rôle du Saint-Esprit dans les délivrances

Les démons chassés parmi les Zoulous possédés déclarent:

Nous connaissons Dieu le Père, comme aussi le Fils de Dieu, mais jusqu’à présent nous n’avons pas encore rencontré Dieu le Saint-Esprit. Maintenant, parce que la Trinité est réunie, nous nous trouvons dans le feu, nous brûlons et nous devons quitter les lieux.

Ne savons-nous pas que les apôtres chassaient toujours les démons au nom de Jésus ? Ici, le Saint-Esprit est placé au premier plan, alors que d’après les Écritures Il ne se met jamais en avant. (cf. Jn 16.13-14)

7. Erlo STEGEN se laisse conduire par des visions

Dès l’origine du mouvement, la “prophétesse” Hilda Dube a joué un rôle de première importance. Jusqu’à aujourd’hui son influence reste tout aussi grande. En fait, cette femme transmet des directives à Erlo Stegen pour son ministère par des pratiques spirites. Cette réalité indique clairement l’influence démoniaque agissant par un esprit de mensonge:

“L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge…” (2 Thess 2.9-11)

Ces choses sont attestées, en particulier, par Erwin Redinger qui connaît la mission depuis ses débuts: Erlo Stegen avait la conviction que Dieu lui avait accordé le don de ne pas pouvoir faire fausse route. Cependant, bien que cela devait être son don, c’est par l’intermédiaire de cette femme que cela se réalisait.

Elle entre en transe, puis communique une parole de la part de Dieu à Stegen.

Ces pouvoirs médiumniques se sont également transférées sur les deux filles de Hilda Dube, Lydia et Lindiwe.

C’est grâce aux visions de Lydia que le ministère se développa rapidement parmi les jeunes. À l’âge de 21 ans, celle-ci, après une prétendue mort, ressuscita (11). NDLR: Voir notre article sur de telles expériences EMI

Les conditions quasi draconiennes d’accès au paradis, rencontrées par Lydia dans sa vision, constituent une lourde chaîne qui tient généralement les croyants liés à la mission KSB. Nombre d’entre eux ont perdu l’assurance du salut.

Cela n’empêche pas Kurt Koch d’apporter son approbation à tout cela. Quant au leader de la mission, Erlo Stegen, il se réjouissait du succès du témoignage de Lydia auprès des jeunes qui, enfin, étaient nombreux à se convertir.

Alexander Seibel conclut sur ce point:

La réalité de ces récits rapportés par K.Koch m’apparaît effrayante. Cet homme n’a-t-il pas combattu le fanatisme et porté des coups au Diable ? Beaucoup de ses livres n’ont-ils pas été en bénédiction à de nombreuses personnes… Nous voyons que les avertissements des Écritures correspondent à ce genre d’événements, signes et miracles des temps de la fin, avec leur irrationalisme et leur mysticisme.

8. Culte de la personnalité

Habituellement un Zoulou réserve à son père de l’appeler ‘baba’ (père). Après le réveil, et suite à la guérison de l’un d’entre eux grâce à une pantoufle de Stegen maintenue au-dessus de son lit, ils commencèrent à l’appeler ‘baba’ et ‘guide’. Stegen pense que c’est parce qu’il avait consacré entièrement sa vie à Dieu que les Zoulous le traitaient maintenant avec tant de respect.

La station, régie officiellement par un conseil administratif est, en réalité, entièrement assujettie aux deux frères Erlo et Friedel Stegen. Toute critique est sanctionnée, car considérée comme une attaque du Diable.

Par ailleurs, des rapports sur la station montraient clairement que Stegen ne tolère aucune contradiction et impose sa dictature sans concession. Il menace d’intenter un procès à quiconque fait des déclarations contre lui.

Son intransigeance est la même, que ce soit à l’égard de ses collaborateurs ou envers les visiteurs de la station.

Au fil des années plusieurs collaborateurs se séparèrent de lui par motifs de conscience. Suite à des accusations répétées Stegen organise une conférence présidée par Loren Cunningham (12), en 1977, au cours de laquelle il devait y avoir une réconciliation. Erlo Stegen reconnaît que le parler en transe (de Hilda Dube), les visions et la confession publique avaient été exagérés et que sa conduite était trop autoritaire. Il s’est montré très affecté par ses fautes et en demanda pardon publiquement.

Six mois plus tard, cependant, en conversation avec Lothar Buchhorn et Martin Frische, il affirmait que s’il avait reconnu ces choses ce n’était pas parce qu’elles étaient justifiées et qu’il se soit senti coupable, mais parce qu’il voulait ôter tout argument à ses adversaires !

9. Cependant, certains sont bénis à Kwasizabantu

Il est un fait indéniable que certaines personnes reçoivent des bénédictions à KSB. Un certain travail spirituel y est accompli. De nombreuses personnes rapportent des témoignages positifs de leur séjour au siège de la mission.

Toutefois on constate, surtout après des séjours prolongés, des effets parfois dévastateurs chez certaines personnes.

Certains visiteurs étrangers venaient chez nous (13) après quelques semaines passées à Kwasizabantu, brisés, ayant perdu l’assurance de leur salut et étant remplis de la crainte que d’autres péchés cachés se trouveraient encore dans leur vie.

Il faut donc sérieusement relativiser les “résultats positifs”.

10. Effets observés

Les effets les plus frappants sont la dépendance des fidèles envers les responsables de la mission et la peur de la perte du salut. Ces fidèles sont convaincus que la vérité ne se trouve que chez eux.

La place attribuée à la confession des péchés étant prépondérante, des confessions publiques sont régulièrement organisées. On présente des visions sur l’enfer et des tourments que l’on y subit.

Dans son écrit d’avertissement contre KSB, édité par Friedemann Bottesch, Ralf Daubermann mentionne les effets suivants: une nouvelle prise de conscience – une prétention de supériorité, d’exclusivité – l’affaiblissement de l’autorité de la Bible – l’accent mis sur la perfection éthique et morale, et sur la sanctification personnelle – l’enseignement donné par des femmes – la confession des péchés comme règle de base et comme pratique routinière – une dépréciation relative des relations fraternelles – une attitude non critique envers le mouvement – une prise de position pour l’apartheid – un penchant pour l’imagerie – un penchant pour les pèlerinages – une conception erronée du légalisme.

11. KSB, un système d’abus ?

Le fait de refuser de se remettre en question, malgré des appels répétés à reconnaître des enseignements et des pratiques non bibliques, fait craindre que pour KSB il ne s’agit pas d’erreurs de parcours d’une œuvre saine par ailleurs, mais bien plutôt d’un système abusif caractérisé. Les reproches suivants, publiés par IDEA en mars 2000, sur des faits avérés ont été rejetés par Friedel Stegen et Kjell Olsen, le représentant de presse de la mission:

  • comportement autoritaire des frères Stegen qui n’admettent aucune critique de leur manière de conduire la mission ;
  • collaboration avec l’apartheid et communication de contenus de confessions aux autorités ;
  • brutalités envers des élèves de l’école Domino Servite ;
  • pressions pour séparer des membres de mêmes familles ;
  • tromperies , mensonges, etc. ;
  • crimes non élucidés sur la station missionnaire ;
  • imposition de lois sévères ;
  • règles de conduite draconiennes pour de futurs époux (interdiction absolue pour des fiancés de se rencontrer sans la présence d’une tierce personne) ;
  • refoulement de problèmes ;
  • contrôles de membres de la communauté par divulgation d’entretiens de cure d’âme.

Bien d’autres faits graves sont ouvertement reprochés à divers membres responsables de la mission.

Ces accusations sont généralement considérées comme étant des campagnes de calomnies qui sont à prendre pour des persécutions pour le nom de Jésus. Le gouvernement hégémonique exercé par les frères Stegen est une machine quasi parfaite. Elle est si perfectionnée qu’aux yeux des victimes les égarés sont les accusateurs eux-mêmes.

Un rapport du Secrétaire Général de l’Alliance Biblique Sud-africaine, du 23 juin 2000, présente les abus et les méfaits reconnus suivants (14):
1. Enseignements non bibliques
2. Rôle de la peur non biblique
3. Brutalité physique
4. Pressions psychologiques
5. Abus de confiance
6. Divisions dans des familles, y compris des couples
7. Non-vérités et tromperies
8. Protection manifeste de malfaiteurs par les dirigeants
9. Exclusivisme (les pratiques de KSB sont les bonnes)

12. Témoignages

Dès juin 1984, Walter Wjst de l’Assemblée de Frères de Karlsruhe, mettait en garde contre “une puissance d’égarement efficace”, en parlant de KSB.
Le 19 février 2000, le pasteur Trevor Dahl, beau-frère de Erlo Stegen, soutient le document: “Appel pressant à la direction de la mission Kwasizabantu”. Il poursuit son témoignage:

J’ai le cœur lourd et profondément déçu, car les responsables de KSB ont rejeté les appels répétés de nombreuses personnes, et de moi-même, qui voulions les convaincre de cesser leurs efforts d’occulter des pratiques condamnables et malhonnêtes. Un certain nombre de ces pratiques furent diffusées récemment par les médias, au détriment de la réputation de l’Église de Jésus-Christ. Tandis que j’ai essayé, durant les 25 années que j’ai passées à KSB, de me distancer des pratiques non chrétiennes et parfois cruelles qui m’étaient rapportées, et de dire ma réprobation, je regrette et demande pardon d’avoir, jusqu’il y a trois ans quand j’ai quitté la mission, montré Kwasizabantu sous un jour positif tout en ayant connaissance de faits que je ne pouvais pas approuver. Je voudrais m’excuser auprès de ceux que j’ai blessés ou dont les relations avec Jésus ont pâti à cause de mes liens avec la mission. Humblement je demande votre pardon. Le cœur brisé, je regrette que les dirigeants de la mission poursuivent leur travail en trompant des personnes se trouvant à l’intérieur de la mission, comme aussi au dehors, en leur mentant, tuant même certaines personnalités, au nom de la ‘sagesse’ et pour ‘protéger l’œuvre’.

Également le 19 février 2000, un écrit d’accompagnement de l’“Appel pressant à la direction de la mission Kwasizabantu”, rédigé en Afrique du Sud, a été publié comme lettre ouverte au corps de Christ en Afrique du Sud et ailleurs.

Le 23 juin 2000, la Centrale de l’Alliance Évangélique Sud-africaine publia un rapport sur la mission, après le refus de ses dirigeants de donner suite à de très nombreux reproches que lui ont adressés d’anciens membres de la mission.

Appel à la vigilance

La séduction est le résultat de plusieurs facteurs qui se conjuguent: immaturité spirituelle, manque d’amour pour la vérité, information insuffisante ou fausse, manque de vigilance et culte de la personnalité. Aujourd’hui toute la chrétienté est en danger d’être séduite. Pour subsister spirituellement, une relation étroite à notre Seigneur Jésus-Christ et à sa Parole est indispensable. La séduction se présente toujours de manière attirante et pieuse. Elle intervient là où se manifestent des carences dans la vie du croyant ou des églises, et elle propose des solutions attendues: succès, puissance, perfection, unité, harmonie, santé, bien-être, sécurité, richesse, plaisirs, expériences extraordinaires, etc.
Vu que la séduction porte toujours en elle la marque de la tromperie, elle n’est pas perçue par tout chrétien. L’apôtre Paul a dû avertir les Corinthiens contre des serviteurs de Satan qui sévissaient dans leur propre église !

Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 2 Cor 11.13-14

Cette réalité nous montre combien est déterminante la vigilance spirituelle. Pour posséder ces qualités, la lecture de la Bible dans un esprit de prière, et son étude approfondie, sont indispensables. L’amour de la vérité, et par conséquent l’amour pour Jésus et pour sa Parole, est la meilleure protection contre la séduction. Le Saint-Esprit nourrit cet amour, conduisant toujours les enfants de Dieu vers Christ et vers sa Parole Sainte.

Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 1 Jn  4.1

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. 1 Pi 5.8-9

Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce. Hébr 13.9a

Veille sur toi-même et sur ton enseignement ; persévère dans ces choses, car, en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même, et tu sauveras ceux qui t’écoutent. 1 Tim 4.16

Sommaire

  • Naissance et développement du mouvement
  • Le réveil selon Erlo STEGEN
  • Ses méthodes pour obtenir le réveil
  • Similitudes avec le pentecôtisme
  • Kurt KOCH influencé par Erlo STEGEN
  • Le rôle du Saint-Esprit dans les délivrances
  • Erlo STEGEN se laisse conduire par des visions
  • Culte de la personnalité
  • Cependant, certains sont bénis à Kwasizabantu
  • Effets observés
  • KSB, un système d’abus ?
  • Témoignages
  • Appel à la vigilance


Notes de l’article

(1)
Ce texte est une traduction-résumée du livre de Joachim Rosenthal: KWASIZABANTU – Erlo Stegen und die Erweckung unter den Zulus. CLV, Postfach 11 01 35, D – 33661 Bielefeld

(2)
Sauf indications contraires, ces informations sont prises du livre ‘Kwasizabantu’ de Joachim Rosenthal.

(3)
Le Dr Kurt Koch (connu pour son livre ‘Cure d’Âme’, et qui a préparé le terrain à la mission KSB en Allemagne) écrit à ce sujet: Le désir ardent du réveil le poussait à prolonger ses campagnes d’évangélisation, jusqu’à une durée de 14 mois en vue de forcer un réveil.

(4)
“École servez le Seigneur”. Une telle école a été fondée en France pour la rentrée 2000, à Montmiral. Elle est appelée École Protestante du Cèdre, avec pour sigle: ‘Domino Servite’. (cf. prospectus de l’école, www.epc.asso.fr)

(5)
Début 2000, ces écoles ont fait l’objet de critiques dans la presse sud-africaine en raison de mauvais traitements infligés aux élèves.

(6)
Là encore on déplore le manque de formation du personnel soignant.

(7)
Cf. Topic 3/2000

(8)
Cf. Réveil parmi les Zoulous, p.26, Erlo Stegen, Édition Diffusion du Cèdre, Avallon

(9)
Wolfgang Bühne s’y réfère dans son livre “Spiel mit dem Feuer”, dans lequel il décrit les trois étapes du pentecôtisme.

(10)
K.Koch est l’auteur du livre bien connu: Occultisme et Cure d’Âme, Ligue pour la lecture de la Bible.

(11)
Le docteur Kurt Koch relate (et accrédite) dans son livre “Im Paradies”, sur une vingtaine de pages, le long récit des visions de Lydia durant son expérience hors de son corps.

(12)
Directeur de “Jeunesse en Mission”

(13)
Témoignages des missionnaires Johannes et Hanni Trauernicht et de Martin Frische de Trans World Radio South Africa.

(14)
Ces neufs points sont étayés par de nombreux faits, rapports et témoignages cités dans le livre de Jaochim Rosenthal.


Notes de Vigi-Sectes:

Pour en savoir plus sur Kwasizabantu, nous recommandons le site ksb-alert (la plupart des articles sont en allemand).

Pour en savoir plus sur la “Proclamation et la défense de la foi”, nous vous recommandons le périodique:

  • La Bonne Nouvelle: Revue de réflexion biblique, d’information et d’avertissement
  • Adresse: Revue La Bonne Nouvelle, BP 82121, F-68060 Mulhouse Cedex 2
  • E-mail: bnrevue (at) online.fr
La Bonne Nouvelle

Revue de réflexion biblique, d’information et d’avertissement

Commentaires

  1. Augusta

    Ce que je peux dire de la mission toute ses années d’aveuglement ,ses personnes qui sont dans la missions que sa soit le plus grand où le plus petit à prie pour moi et d’autre pour que j’ouvre mes yeux et mes oreilles et ce jour et t’arriver j’ai commençais à lire ma bible tous les jours et j’ai vu mes propres fautes que j’étais une insensé d’avoir perdu mon temps à etre comme le monde .peut être cest dure d’entendre la vérité mais pour moi ca ma fait avancer je remercie le seigneur jesus d’avoir utiliser ses personnes quil sont persévérer dans la priere et continue à prier pour le monde entier pour quil change et prenne la voie de la vérité et quil s’éloigne de la voie du mensonge .je savais de lire la bible c’était sectaire

    1. webmestre Article Author

      Personne ne nie l’existence de Dieu dans notre article , le problème est:
      – quand une direction humaine s’intercale entre l’homme et Dieu. (1Tim 2:5)
      – quand des commandements humains sont présentés comme venant de Dieu. (Marc 7:7)
      – Quand les leaders sont des hypocrites comme des pharisiens (Mat 23:13-15)

  2. serda claude

    Bonjour

    Il y a parfois de grands “miracles” a ksb Afrique. Par exemple un fils ou une fille de “conseillé” a peine niveau 4ème revient après un séjour a KSB Afrique, soit comme professeur de français, de math, d’histoire etc. Mais, le plus incroyable, c’est que leur diplôme soit reconnu en Europe … Enfin leur dieu est quand même grand !:-)
    j’ai refusé. Je suis parti, non à cause de tout ces trafiques, mais à cause que JESUS, dont le nom n’était jamais mentionné dans la prédication. En fait il y a un démon manipulateur qui divise les frères aussi.
    Je serais curieux de connaître le chiffre d’affaire de leur usine …

    1. webmestre Article Author

      Il serait intéressant de connaitre aussi les sommes gagnées par les compagnies de transport, à cause de tout ceux qui s’offrent le déplacement d’Afrique ou d’Europe vers le siège KSB. Encore des ressources dépensées inutilement.

      1. Peyron

        Ce que je peux dire de la mission toute ses années d’aveuglement ,ses personnes qui sont dans la missions que sa soit le plus grand où le plus petit à prie pour moi et d’autre pour que j’ouvre mes yeux et mes oreilles et ce jour et t’arriver j’ai commençais à lire ma bible tous les jours et j’ai vu mes propres fautes que j’étais une insensé d’avoir perdu mon temps à etre comme le monde .peut être cest dure d’entendre la vérité mais pour moi ca ma fait avancer je remercie le seigneur jesus d’avoir utiliser ses personnes quil sont persévérer dans la priere et continue à prier pour le monde entier pour quil change et prenne la voie de la vérité et quil s’éloigne de la voie du mensonge .

      2. Maitre Mathieu Barachot

        Messieurs les missionnaires,

        Contacté par mon ami Alexandre, j’acte la fin de votre communauté.
        Nous sommes en train de rassembler des témoins pour faire tomber ce culte sans aucun sens, qui détruit chaque année plus de vies qu’il n’en crée.

        Vous avez deux mois pour arrêter ce festival de l’ancien temps.
        Passé ce délais nous lancerons notre action en justice.

        A bientôt, donc.

        Maitre Barachot

        1. FILLATRE

          Merci Maître Barachot pour votre positionnement. Je suis moi-même un ex-responsable de KSB-France, CFT, DSS en France, Eurochor, etc. Que tous ceux qui doutent comme j’ai douté par le passé, reviennent honnêtement à la Parole de Dieu. Je le dis, j’ai eu tort, j’ai cru des mensonges, j’ai accepté des pratiques fausses et des déviances dans la doctrine de Christ. Jusqu’au jour où mes yeux se sont ouverts ! Grâce à Dieu. Je me garderai bien de prononcer un quelconque jugement sur mes anciens collègues, mais je suis d’accord pour dire : STOP ! à cette mission d’illusion ! Louis-Michel Fillatre.

    2. Bourg

      Bonjour je suis la Janine de plus haut et aujourd’hui je suis sortie de cette secte
      Mes yeux ce sont ouverts
      27 années de perdu
      Aujourd’hui Jesus christ est le premier dans ma famille et on est tous sortis de cette enfer
      Merci seigneur

      1. Josiane

        Chère Janine,

        Risible un tel retournement de veste alors que tu es sois disant restée 27 ans dans cette secte. Bizarrement tu n’as pas eu de mal à partir alors que l’on ne sort pas aussi facilement des sectes, personne n’a cherché à te retenir.
        Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problème aujourd’hui et que tout est clair mais cracher dans la soupe et dire que c’était un enfer…
        Si tu es honnête avec toi même, tu penses vraiment que ta famille serait ce qu’elle est aujourd’hui si tu n’avais pas rencontré certaines personnes de cette “secte” à un moment de ta vie ?
        Quelle organisation ou église est parfaite ? Elles sont composées d’humains qui oui peuvent chuter.
        La Bible est remplie d’hommes qui ont fait des choses très graves (meurtres, adultères…). Dieu leur a pourtant pardonné et ils ont souvent été des instruments pour Lui.
        Passez d’un extrême à l’autre aussi facilement est juste hallucinant. Un peu de mesure pour certains parfois ne ferait pas de mal.

        1. Janine

          Josiane je répond très gentiment à votre commentaire. J’en suis sortie avec une famille éclatée les personnes de l’intérieur on je dis bien éclater ma famille notamment un XXXX XXXX qui après ma sortie de l’hôpital où j’ai subit une opération grave m’a envoyé un message avec ces propos
          (Tu n’a pas peur d’aller en enfer avec tout ce que tu as fait ! Et dire à mes enfants que j’étais une manipulatrice !j’ai changé de comportement après un méningiome frontal en tant que membre de cette secte j’étais sur tout les points irréprochable mais suite à m’a maladie je suis partie en confiture gentiment dit 😊mais comme je ne savais pas être assise entre deux chaises j’en est tout de suite averti Erlo stegen sauf que dès que XXX a su se qu’il m’arrivait au lieu de réagir en médecin et homme de Dieu en disant à mes fils prier pour votre maman elle a un comportement qui s’explique sur le plan médical il a mis le bazard
          Je suis désolé mais c’est la vérité) et je dis bien qu’il a fallu que mes enfants soient guidés par Dieu pour comprendre qu’ils ont été manipulés mon dernier fils a encore des traumatismes et combien d’autres enfants en ont alors Avant d’avancer des propos renseignez vous auprès des gens tant que l’on est dans le moule tout roule pour eux mais dès qu’une personne sort du lot elle n’ai plus considéré et même écrasé . Ce sont de grands manipulateurs dangereux et je me demande encore comment ils arrivent toujours à se sortir des situations en ayant deux visages
          Voilà pour ma gentil réponse c’est sûr 27 ans j’aurais pu me réveiller avant je ne vous donne pas tord
          Bonne soirée

          Témoignage modéré : Noms remplacés par des XXXX

  3. augusta

    C’est pas la mission le probleme mais nous meme si on lisait la bible tout le temps on comprendrais ce que le seigneur jesus attend pour chacun de nous et le monde nous influence à nous corrompre et le seigneur jesus nous demande à etre pure dans ce monde l’orsque on suit pas les directive de la parole. De Dieu on se détruit nous meme et non la mission on ne veut pas obéir
    Mettre en pratique la parole de dieu c’est obéir être obéissant en toute chose etre désobéissant c’est être en colère contre la parole de dieu à vous de choisir qui vous voulez suivre le monde ou le seigneur

  4. Peyron Christine

    Ce que je peux dire de la mission toute ses années d’aveuglement ,ses personnes qui sont dans la missions que sa soit le plus grand où le plus petit à prie pour moi et d’autre pour que j’ouvre mes yeux et mes oreilles et ce jour et t’arriver j’ai commençais à lire ma bible tous les jours et j’ai vu mes propres fautes que j’étais une insensé d’avoir perdu mon temps à etre comme le monde .peut être cest dure d’entendre la vérité mais pour moi ca ma fait avancer je remercie le seigneur jesus d’avoir utiliser ses personnes quil sont persévérer dans la priere et continue à prier pour le monde entier pour quil change et prenne la voie de la vérité et quil s’éloigne de la voie du mensonge .

  5. Durand

    Bonjour,

    Pour avoir passé deux années a EPC je peux vous garantir que ce fut une des meilleures années de ma vie. Arrivé en 4° avec 11,5 de moyenne, deux années plus tard j’ai obtenu le Brevet mention très bien. Sur le plan comportemental j’ai été remis dans le droit chemin et aujourd’hui j’entretiens des relation on ne peut plus stables avec les amis.
    Merci KSB
    Justin D.

  6. Pierre

    Je pense que le mieux serait pour vous d’aller directement sur place avant de juger quoi que ce soit!
    J’ai réellement changé de vision en y allant moi même.
    Répandre de fausses rumeurs et de faux dires sans avoir vu par soi même n’est pas juste.

    1. webmestre Article Author

      Bonjour
      Allez sur place ne révèle pas tout. L’apôtre Paul a parfois collecter suffisamment de preuve, étant absent, pour porter un jugement.
      Et une venue sur place est planifiée pour reprendre.

  7. PROVENSAL

    apres avoir lu tout ce qui est ecrit sur ce site, je suis plutot surprise de la negativité des propos.
    j’ai vecu 2 ans sur cette mission et j’ai vu la consecration des personnes qui y travaillent par amour pour le peuple zoulou, leur devouement à ces gens et leur respect de Dieu.
    je suis plutot pragmatique et scientifique et je connais Erlo Stegen qui est un homme plein d’amour pour les autres , attentif et qui n’influence rien de lui meme mais permet aux personnes de faire le point sur eux memes, librement et sans manipulation.
    un verset de reference qui m’a toujours influencée est celui ci:
    Verifie toujours dans les ecritures si ce qu’on te dit est exact (actes 17:11)
    et c’est ce que j’ai fait en allant voir directement ce qui se passait en RSA.
    Je pense qu’il faut aller et voir soi meme avant de juger .
    et j’encourage les personnes en recherche à avoir cette demarche.

  8. Lili Coco

    C’est incroyable les mensonges que vous pouvez dire. Et vous osez encore vous appeler Chrétiens?
    Cette mission n’est pas du tout ce que vous pensez qu’elle est et ce que vous dites.
    Vous êtes complètement aveuglé.
    Ça serait bien de se questionner soi-même pour voir si tout ce que vous dites sur elle de négatif, ça ne serait pas par hasard chez vous que ça se passerait….
    Que Dieu vous bénisse

    1. webmestre Article Author

      Bonjour
      Un des responsables français de la mission K. nous avait rendu visite lors d’une rencontre de notre comité directeur.
      Dans Actes 17:11 la vérification était positive. Mais dans les lettres de Paul aux Corinthiens, la verification s’avère plus critique.
      Tout vérifier c’est aussi vérifier les dires de ceux qui était encore plus proche de la direction du mouvement que vous.

      Cordialement

  9. Crétien

    bonjour à tous je sui un crétien de vie et lumière

    Je connai tré Bien la mission Kwasizabantu et c vrémen des hommes de Dieu il faux pa écouté tous ce con di.

    Or, tous ceux qui veulent vivre
    pieusement en Jésus-Christ seront persécutés.
    2 Timothée 3:12 ►
    Et c une énorme faute de dire des fausse choses sur Kwasizabantu et vie et lumière alor que c dieu ki a fait ce réveil c pa contre des hommes con ce drésse mais contre dieu

    éphésiens 1v18
    et qu’il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,

    que le seigneur Jésus vous pardonne

    1. webmestre Article Author

      Meme quand un réveil est authentique, la vie Chrétienne ne s’arrête pas là. Relisez les 7 lettres aux 7 Églises et les lettres de Paul aux Galatians, Ephésiens et Corinthiens. Le Seigneur exhorte reprend corrige. Il em est de même pour le peuple de Dieu dans l’anciEn testament. Tout ne s’arrête pas à la sortie d’Egypte.

  10. Yyy

    Ce que vous dites est malheureusement bien vrai, j’y ai grandi. Les membres de KSB France faisaient l’apologie de KSB Afrique du Sud, influencé par leur gourou Ferny Jeagle. Homme qui faisait également régner la terreur, qui prêchait très régulièrement la peur de l’enfer etc. Il n’hésitait pas si besoin à recourir à la Bible où a des anecdotes issue de KSB Afrique pour menacer un membre adulte ou enfant Divergant. Par le biais notamment du conseil spirituel il contrôlait ses adeptes. Il étouffait des affaires grave similaires à celles qui éclatent depuis quelques temps dans le milieu catholique. Une confiance sans pareil lui était accordé et il reproduisait a sa manière le même schéma que celui d’ ERLO Stegen décrit ci-dessus. C’était un homme dangereux jusqu’à ce qu’il fasse un AVC. Il a interprété ça comme une punition divine de ses actes passés et s’est calmé quoique obligé, car limité cognitivement. D’autres ont pris le relais. Aujourd’hui KSB Afrique rentre dans une telle dérive, détournement d’argent jeu de pouvoir manipulation, menace de mort, utilisation d’Erlo homme complètement séniles qui fait des prédication où il se répète 15 a 20 fois ( les vidéos des prédications sont sur le net) que même la communauté KSB France à dit stop avec KSB Afrique. De quoi mettre un coup de glaive à la foi d’adeptes qui ne juraient que par eux. Ils faisaient en quelques sortes “un pèlerinage” là-bas dans la terre du réveil. Une confiance absolue à un homme adulé comme le Pape. Il n’y a qu’à voir les commentaires sur les différents forums pour se rendre compte que “ces pauvres moutons” ne savent pas se remettre en question, entendre la critique constructive et qu’ils défendent corps et âme celui qu’ils vénèrent , sans jamais répondre sur le fond, sans être capable de contre argumenter

    Je suis curieux de voir leur commentaires maintenant que leur responsable leur a dit stop avec KSB Afrique.

    Mais c’est plus grave que ça maintenant ça dégénère là-bas et plusieurs personnes sont menacés. Quizz des européens qui sont installés là-bas maintenant que l’opposition KSB Europe et Afrique est déclaré. Je pense réellement qu’ils sont en danger.

    Quel gâchis tout ce mal fait au nom de Dieu, de valeurs, d’une recherche de la sainteté constamment prêché. Dorénavant beaucoup de membres prennent conscience des dérives et de la tromperie mais peu n’ose parler. Ils ont peur des conséquences.

    Nombreux sont ceux qui souffrent psychologiquement et leur potentiel consolateur est un Dieu qui leur fait peur.

    Après plusieurs années où j’avais une importante rancœur envers certains d’entre eux particulièrement les responsables pour tout le mal qu’ils ont fait. Dorénavant j’ai une réelle amphatie et j’espère qu’un jour il seront libre.

    1. Girondel Karine

      Bjr je ss triste et ns avons ts été blessés à un moment donné, dans notre parcours. Est ce que les personnes
      qui écrivent sur ce site sous un pseudonyme ne peuvent pas révéler leur vrai identité ? Il me semble qu’il faut être honnête, car c’est facile d’écrire sous un pseudonyme…Ayons le courage d’aller jusqu’au bout des choses afin que tt soit réglé entre chrétiens…Le Seigneur ne ns dit il pas de chercher la paix avec tous ?

      1. Obed

        Chacuns doit vivre devant son créateur.
        Pas ferny jaegle ou n importe quel autre.
        Quel erreur de démarrer ou de vivre sa vie de la sorte.
        Béni soit le nom de l éternel qui lui seul sonde les reins…

      2. FILLATRE

        Chère Karine, merci pour ton témoignage. Nous nous connaissons assez pour dire STOP à cette mission. Que ceux qui sont condamnables soient condamnés à moins qu’il y ait une sincère et pratique repentance !
        Il est bon de dire qui nous sommes, et si nous condamnons quelque chose, il faut dire de quoi il s’agit et non rapporter des choses invérifiables.
        Donc, veillons à être sobres dans nos témoignages, mais soyons simplement vrai. Et l’essentiel, revenons à la Parole de Dieu et non à des expériences et des convictions personnelles !!!

      1. Bichon

        Tiens tiens, Karine Girondel, Girondel… Ne serait-ce pas la fille Girondel mariée avec le fils de Ferny ?

        Et non, je vous confirme, mieux vaut ne pas laisser de noms a cette secte, ce sont des rapaces de la pire espèce (au moins pour les dirigeants), les autres sont des moutons de la pire espèce. La plupart du temps sans le savoir.

      2. Yyy

        Karine effectivement tu donnes ton vrai nom ce qui est tout en ton honneur malgré le lien de parenté que je te connais avec Ferny.
        Si je n’ai pas donné le mien c’est tout simplement parce que j’asume personnellement mais je ne veux pas exposer ma famille. Ce n’est ni un manque de courage ni un manque d’honnêteté. Par ailleurs je rappelle quand même que même si j’ai eu l’obligation enfant de fréquenter KSB je ne dois rien à personne et libre est mon choix de préserver mon anonymat.
        En outre, tu dis ” ayons le courage d’aller au bout des choses afin que tout soit réglé entre chrétiens “. Pour ma part j’ai essayé de me faire entendre, dire ce que je reprochais lorsque j’étais à KSB et même après. Mais on m’a fait taire, très peu de choses ont été reconnus et ils ont essayé de me faire peur. Certaines personnes de KSB ont des responsabilités dans le fait qu’ils ont usé de pression psychologique, en étant acteur ou silencieux en ce qui concerne de la maltraitance, en étant autoritaire et en abusant de leur pouvoir religieux auto-octroyé… Aujourd’hui certains témoignent anonymement après avoir sorti la tête de l’eau. Pourquoi veux-tu personnellement que des choses soient réglés ? As-tu eu ce type de pratique. Je ne le crois pas et je n’ai rien à te reprocher du fait que je te placerais davantage dans la catégorie des victimes que des acteurs de ce système. Mais peut être que tu y adhères encore et que tu souhaiterais préserver l’image de KSB, que tu te sens en partie responsable ou que tu souhaites défendre tes proches. Je comprends.

        Maintenant tu dis que les choses soient réglés entre chrétiens. Grave erreur de mon point de vue pour différentes raisons. Tout d’abord les chrétiens qui ont essayé par le passé de jouer un rôle pour alerter sur les dérives que ce soit à KSB Afrique ou France n’ont pas réussi et pas été entendu.
        Ensuite régler les histoires “entre chrétiens ” reste une façon d’être isolé de la société et sert aussi à étouffer les affaires dont celles qui sont illégales. Et c’est ainsi que dans beaucoup de communautés religieuses les victimes n’ont jamais eu droit à la justice. Chaque communautés à sa propre manière de gérer les affaires et justice n’ait jamais rendu.

        Les sectes et mouvement sectaire s’attribuent la justice (justice soit disant divine ) et ils l’oposent à la justice des hommes. Par ce procédé et la gestion en interne des choses délictueuses ils ne s’exposent pas. Ils ne s’exposent pas n’ont plus aux regards critique des autres chrétiens d’ailleurs.

        Par ce procédé la victime reste victime de ce qu’elle a subi puis encore victime d’un cercle fermé ettouffant qui la culpabilise et ne lui permet pas de se reconstruire.

        Tu comprendras ainsi que demander le nom de ceux qui témoignent de ce qu’ils ont vécu même si ce n’est pas ton attention, c’est les exposer à une confrontation avec un système dont ils ont enfin réussi à se libérer pour partie ou totalement.
        Moi j’en suis libéré et je n’éprouve plus le besoin d’en parler avec les membres de KSB, j’ai fais ma vie entre temps, comme on dit.

        Ton argument principal est de rechercher la paix. Je commence uniquement à la trouver un peu concernant KSB car je trouve des témoignages que je témoigne et que les églises KSB en France commencent à se remettre en question. Mais je peux te certifier que je n’avais pas la paix, pendant des années de voir mon impuissance a éviter que d’autres personnes vivent ce que j’ai vécu à KSB. Je n’avais pas la paix non plus que justice ne soit jamais rendu.

        Pour ma part si un jour je donne mon nom ce sera sur un ouvrage rendu public à défaut du tribunal.

        En attendant j’ai remis Yyy comme pseudo vu que c’est celui que j’ai mis précédemment et mes commentaires sur le site ” Une mission qui pose problème par Eric Ropp” sont sous le pseudo d’Étienne ( les longs copié collé de la Bible qui gâche la visibilité ne sont pas de moi). Je précise cela car quelqu’un a copié des extraits de mes commentaires sur ce blog.

        Au cas où : Ma messagerie perso : karimmalou93@gmail.com

        Bonne continuation Karine
        Sincèrement.

        1. webmestre Article Author

          Sujet controversé : la justice des hommes rejetée.

          Il est clair que certaines églises ont été persécutés, dans des situations très particulières et que la justice des hommes était corrompue. Exemple: le gouvernement communiste en Roumanie sous Ceaușescu.

          Cela dit, comme le dit le témoignage, il y a un grave problème quand les responsables d’une “église“ veulent cacher ses mauvaises œuvres devant la loi, et devant les membres.

          Une “église“ ne doit pas utiliser le nom de Dieu en vain.

          “Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain; car l’Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.”  (Exodus 20:7)

          Et, sauf situations particulières, la loi des hommes n’est pas contre les bonnes actions, au contraire, elle condamne les mauvaises.

          “C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes.”  (Romans 13:2)

          Les TdJs par exemple ont caché les viols d’enfants en invoquant hors contexte un verset qui s’applique aux accusations jalouses contre un ancien.

          “Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins.”  (1 Timothy 5:19)

          Ils auraient pu citer des versets de la loi mosaïque qui enseignent ici la peine capitale, et remettre la personne à la justice. (C’est ce qu’a fait un de mes amis ancien dans une église évangélique en Allemagne.)

          Que faire
          quand une “église” devient sectaire? Voici 3 conseils non exhaustifs:

          Premièrement, il aurait fallu que :
          – les conditions soit requises pour qu’elle ne le devienne pas. Les anciens devraient être choisis selon les critères bibliques très strictes et sélectifs. (Tite 1) c’est de moins en moins souvent le cas.
          – les responsables ne soient pas idolâtrés et excusés de tout.

          Deuxièmement, une personne devenant sectaire doit pouvoir être reprise par d’autres responsables (les anciens sont aux pluriels) et le cas échéant démise de ses foncions devant tous. Elle ne doit pas être liée à l église par ses biens ni par des contrats irréversibles.

          Enfin, Il faut parfois révéler la vérité et partir. Quitte à diviser une assemblée si la direction ne veut rien entendre.

          “car il faut qu’il y ait aussi des sectes (divisions/partis pris) parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. -”  (1 Corinthians 11:19)

          Dans le cas de Kwasisabantu, il est connu depuis des décennies qu’un des dirigeants en Afrique avait fait des menaces de mort. A partir de ce moment, un déclic aurait dû se faire, il n’était pas acceptable ni comme ancien ni dirigeant, et était répréhensible selon la loi.

        1. webmestre Article Author

          La mission KSB est bien le problème. Car, pire que le monde, une influence de spiritisme y est rentrée.

          Pour obéir à Dieu, il fallait rejeter ce spiritisme, ne pas aduler les Stegen, et lire tout le conseil de Dieu, pas seulement confession, sanctification, enfer.

    2. Aimee

      Yyy, tu es qqun que j’ai certainement connu. Je trouve que tu as un don pour t’exprimer avec les bons mots et de façon juste. Tu écris extraordinairement bien, bon après ya les fautes de frappes que je vais surement faire surtout que j’écris depuis un clavier américain des usa ou je vis. Pourquoi suis-je ici ce soir, sur cette page web?? Je ne suis pourtant pas qqun d’important moi, je n’étais pas fille de responsable, je n’ai jamais vraiment eu de statut reconnu, de reconnaissance, c’est en tout cas l’impression que j’avais. Mon jeune mari étant mort récemment et de façon très brutale a reveille en moi un autre deuil, celui de KSB. Car on ne part pas juste comme ca de KSB. KSB vous marque a vie. Bon voila, moi je suis juste Aimee, je suis arrivée a KSB vers l’age de 10 ans en 94. J’ai fait partie d’Eurochor, du dernier camp d’ete en Alsace, des camps d’hiver et d’été en Suisse tous les ans depuis 96 a Meltchtal, puis Bilten jusqu’a 2009, ca fait donc 15 ans a KSB, dont un an a EPC, 3 mois en Afrique du Sud sur la mission, et du bénévolat a l’école chrétienne de Bobigny. Dans la vie, rien n’est tout blanc, ou tout noir. Il y a du bon et du mauvais dans tout généralement. Une fois devenue adulte j’ai commence a penser que KSB avait une tendance sectaire. J’ai partage mon ressenti dans un document informatique que j’ai donne a lire a mon pasteur que j’aimais bcp (et que j’aimerai toujours malgré la distance et le temps qui passe) et qui a vraiment marque ma vie, Didier. Malheureusmt le seul retour que j’ai eu fut que tout ce que j’avais écrit n’était que des calomnies. Il avait employe un mot fort et je me suis toujours dit qu’il y avait une grosse part de deni en lui et en tant d’autres personnes dirigeantes ou pas. Au fond de moi je savais très bien que ce n’étaient pas des calomnies mais des faits reels, des observations de mon vécu a KSB du haut de mes 22 ou 23 ans a l’époque. Dans le document d’environ 6-10 pages max que j’avais écrit je dénonçais le légalisme excessif par la narration de simples observations de mon experience de vie au sein de KSB, Eurochor, etc. Pour moi, le temps passe au sein de KSB (je tiens a preciser que je parle de l’église, des camps, Eurochor, l’école etc, bref tout ce qui englobait ksb a l’époque), ce temps passe au sein de ksb était ma grande bouffée d’oxygene durant toute mon adolescence. Et oui! une grande bouffée d’oxygène car la vie chez mes parents, qui eux n’étaient pas impliques plus que ca dans la mission a part pour faire belle image le dimanche a l’église et faire des offrandes (je suppose), ma vie chez eux c’était l’enfer. J’ai énormément souffert pendant toute mon enfance et adolescence. Alors quand j’étais sans mes parents aux camps d’enfants/jeunes d’été et d’hiver je me sentais enfin heureuse, loin de leur oppression, loin de la maltraitance émotionnelle, psychologique, verbale, et physique, loin des coups. Je voyais toutes ces familles avec des parents qui semblaient aimants et tous ces enfants qui avaient plein de frères et soeurs et ca me faisait rêver. Je revais d’une vie meilleure un jour. Et je n’avais que 10 ans, 11 ans, 12 ans, etc. Les années passaient et je continuais a rêver de la vie des enfants de responsables qui eux avaient la chance d’aller a Domino Servite, alors que moi j’étais forcée d’aller a l’école a Paris en robes longues trop moches et je devais subir les railleries, la méchanceté de mes camarades de classe car j’étais le bouc émissaire. J’étais en grande grande détresse émotionelle durant toute mon adolescence. Ma mere me forçait deja a porter des robes et des jupes longues bien avant d’arriver a KSB en 1994. Moi qui étais plutôt sportive, ces tenues m’étouffaient car je ne me sentais pas moi meme, ca ne correspondait pas du tout a mon identité d’ado entrain de se forger. En fait je n’ai pas été autorise a developper ma personalite ou mon identité propre, ou plutôt mon style vestimentaire avant d’aller a l’université a 18 ans!!! Pourtant le style vestimentaire en dit tant sur qui nous sommes en tant qu’individu! Pour en revenir a KSB quand j’étais ado, il faut preciser que j’étais deja très idéaliste deja, je rêvais bcp d’une vie meilleure et cela n’a jamais change. Alors quand j’ai lu les mots de Louis-Michel Fillatre dans un de ses écrits, il cite qu’il était un idéaliste, je me suis arrêté de lire un moment et j’ai souri, car j’ai toujours su au fond de moi qu’il est un idéaliste, et Didier aussi. En fait les gens qui sont très doues pour s’exprimer par écrit sont souvent des artistes dans l’âme, et donc des idéalistes. Les idéalistes se retrouvent souvent dans les sectes. Car on a tous soif d’absolu. En tant qu’humain on aspire a qqch de pure, de parfait, a un amour inconditionnel, a un sentiment d’appartenance, etc. Bref la mission m’offrait un rêve, celui d’un monde meilleur, un monde au sein duquel je me marierai une fois adulte, et je construirai un foyer stable, harmonieux, rempli d’amour, d’enfants, et de rires. Ce rêve me permettait de survivre ma souffrance. Cependant les predications renforçaient l’image de la mauvaise fille qui habitait deja en moi a cause de mes parents. Alors je faisais de longues listes de tout mes défauts, ou “péchés” dans mes journaux. Mes parents ne voyaient que mes “défauts”, et Dieu ne voyait que mes “péchés”. Je n’avais donc aucune qualité. J’étais une mauvaise fille, c’est ce que je ressentais a l’époque. Les predications étant très axées sur le péché et l’enfer, je craignais que je ne serai jamais assez bonne pour aller au ciel un jour, ce n’était pas rassurant! Mais au moins a l’église personne ne se moquait de mes longues robes mi mollets et de mes jupes mi mollets en décalage avec la société. Quelle bouffée d’oxygène! Je me fondais dans le “decor” enfin ! Je n’ai pas fait part de la maltraitance que je subissais a la maison avant d’être adulte car je pensais le mériter, je vivais avec un énorme fardeau de culpabilité puisque j’étais une pécheresse (message constant a KSB), et aussi une enfant battue (depuis bien avant d’arriver a ksb). Mais au fond de moi je savais que qqch ne collait pas. J’avais aussi très très peur des représailles de la part de ma mere si je dénonçais ce que je subissais. De toute façon concernant les robes, il fallait “souffrir comme un soldat de Jesus Christ”, comme on le chantait au petit déjeuner avant de partir en cours au college a Paris. Il fallait donc subir cet aspect la de la maltraitance de toute façon, cela était cense me rendre plus “pure” et plus “sainte”, avec l’objectif final de trouver grace aux yeux de Dieu. Je pense que ma mere a eu peur que je la dénonce et avec sa souffrance mentale elle m’a envoyee vivre en Russie seule a 16 ans. J’aurai voulu que qqun de la mission me “sauve” a l’époque. Je ne voulais pas partir seule en Russie mais je voulais faire ma 1ere L a EPC, l’école de la mission (a l’epoque). Ce fut une souffrance ENORME d’être envoyee en Russie seule a 16 ans pour faire les cours par correspondance avec le CNED et preparer le bac seule ET apprendre le russe, SANS AMIS de mon age. C’était juste FOU. Personne a la mission n’avait la moindre idée de ma détresse je pense. Alors ma seule ancre pour survivre fut Dieu, et ma foi, meme pas la mission puisque je ne l’avais plus cette mission. L’année en Russie fut rude, jy ai subi des attouchements sexuels, mais jai aussi pu commencer a me libérer de l’oppression de ma mere qui m’a complètement abandonnée cette année la (elle ne m’appelait meme pas, et a quitte mon père sans rien me dire pour partir vivre en Espagne, tout en secret, et en hurlant le soir de Noel que je n’étais pas sa fille). Pendant mon année en Russie j’avais reçu une lettre de Ferny, ca m’avait bcp touche. A mon retour de Russie en juin 2001 j’avais dit a mon père que j’irai a EPC, l’école “de ksb”, c’était une demande, une prière, et le voeu fut enfin exaucé après des années de prières, jai pu y faire ma terminale. Ce fut la plus belle année de ma vie “d’enfant” avant de devenir officiellmt adulte. J’avais du grandir trop vite, mais l’année a l’école du Cedre fut pour moi un bonheur total. Je m’y sentais aimée et acceptée. C’était comme une petite famille, a la campagne, loin du stress de Paris. Mais les weekends étaient rudes car je me retrouvais parfois ou souvent seule a l’appart de mon père, un apart qui avait vu tant de désarroi. Je vivais chez Ferny et Christine Jaegle et je my sentais si heureuse. Je les aimais bcp. La vie était encore très légaliste mais je savais que Christine au fond ne l’étais pas, mais comme nous tous, elle était dans le système. J’ai grandi avec un père très absent et pas protecteur du tout et j’ai regrette que Ferny soit si absent. Ca ne devait pas être facile pour Christine. Mais de mon année de vie chez Ferny et Christine je me souviens surtout de fous rires, de faire les “400 coups” (c’était gentillet lol puis on se faisait recadrer et ca recommençait haha;-)) avec les autres élèves qui vivaient chez eux, bref de finalement avoir droit au bonheur que je n’avais jamais eu. Les professeurs a l’école étaient remplis d’amour, de dévouement, de consecration pour leur travail, et pour leurs élèves. je parle de l’année 2001-2002 a Montmiral. Certains étaient carrément trop légalistes (et soulants de par ce légalisme), mais Yannick Fabre, Pierre Brosille, et meme Gerald Girondel que je n’ai pourtant pas eu en prof mais juste en devoir surveille, je les adorais !! J’aurai limite voulu les avoir comme père! J’étais LIBEREE de l’OPPRESSION de mes parents (qui n’étaient eux meme pas impliques dans la mission !) et pour moi, l’école du Cedre était un havre de paix, loin de mes parents, loin de la Russie, je me sentais en sécurité a EPC. Ca m’a vraiment ressource cette année. La ou ca se complique pour moi au niveau de KSB c’est quand je suis devenue adulte. Car je ne rentrais plus du tout dans le moule. Je me suis acheté mon premier Jeans a 18 ans pour aller en cours a l’université, ainsi que mon premier DVD, et ma premiere paire de chaussures “du monde”, aaaaahhhh les chaussures du péché! ;-), bref des chaussures plus “cools”, plus tendance ! Puis 3 ans plus tard je me suis fait percer les oreilles et jai acheté ma premiere paire de boucles d’oreilles. Tout cela était banni a la mission ksb et aussi a l’école. Je me suis fait couper les cheveux aussi et fait faire des mèches blondes pour ressembler plus a ma maman biologique qui était blonde (avant mon adoption). Je ne ressentais aucune culpabilité devant Dieu, ou la religion, ou la foi, mais quand j’allais a l’église le dimanche je me changeais pour être acceptée par ksb. Je ne me sentais pas du tout “rebelle”, et je trouvais tout ce légalisme tellement idiot et superficiel au final. Un jour responsable a dit a sa fille, alors que je venais de monter en voiture avec eux, que c’étaient les gens du monde, bref les pecheurs (car on le sait tous, les chrétiens sont parfaits lol) qui se faisaient colorer les cheveux. Ce commentaire m’avait agace mais je m’étais tu pour éviter un conflit ou de créer une scene genante. Mais de plus en plus de choses me dérangeaient a la mission. Et la ca devient complexe, difficile a exprimer. Je menais une vie double. Jetais la vraie Aimee en dehors des événements lies a KSB (camps, weekend de Pâque a Romans etc), mais je devais me transformer presque en l’ancienne Aimee pas libre, pour être acceptée a KSB. J’ai aussi entendu bcp d’histoires au fil des ans, de la part de mes amies proches, et ces histoires m’ont bcp dérangées. Par exemple ma meilleure amie s’est fait virer de l’école universitaire sur la mission KSB en RSA juste parce qu’elle a eu l’honnêteté d’aller voir une conseillère spirituelle pour confesser (a ksb avoir des sentiments amoureux était un péché, bref l’amour sentimental était un péché) qu’elle avait des sentiments pour un jeune homme dans sa classe mais qu’ils attendraient la fin de leurs etudes pour se marier, car la règle au Cedar College était de ne pas parler aux hommes célibataires et de ne pas se marier avant d’avoir le diplôme). Le jour ou elle s’est fait virer tout le monde l’a regarde comme si elle était une prostituee, avec de la haine et du jugement, alors qu’elle avait meme pas touche ce jeune homme!!! Elle a été immédiatement envoyee en quarantaine chez Friedel Stegen comme punition, en isolement, elle ne descendait de sa chambre que pour les repas. une fois la période d’isolement effectuée, elle a du faire ses bagages, abandonner ses etudes, et rentrer en France. Quel choc !! Pas d’au revoir, le coeur brise de ce premier amour de jeunesse si innocent!!!!!!! Une autre amie s’était fait renvoyer d’un camp d’été en Suisse a Bilten, cette fois ci par Ferny Jaegle, car elle avait enfreint la règle de ne pas parler aux garçons. On était ado a cette époque la, 16 ans environ je crois quand cela s’est passe. Elle est partie en larmes. Moi je revais de me marier dans la mission mais c’est vrai que je commençais a trouver les hommes célibataires plutôt machos, pas galants du tout, puisque la galanterie était interdite. Pourtant je trouve que c’est une très très belle qualité qui d’ailleurs de perd de toute façon. Et au fur et a mesure que le temps passait je commençais a perdre espoir car je ne voyais tout simplement pas comment c’était possible de se marier sans parler aux hommes célibataires. Et s’il m’était interdit de parler aux hommes célibataires de la mission, alors qu’elles étaient mes options? j’étais donc bien obligee tout naturellement de parler aux hommes célibataires de mes promotions étudiantes a l’université puisque je n’allais pas les fuir! parfois on travaillait sur un projet en commun, alors il fallait bien être assise a cote d’eux, et leur parler ! J’ai tout fait pour essayer de m’accrocher a KSB, car partir signifiait que j’étais perdue. Je suis donc partie en RSA faire mon “pèlerinage”. Mais j’ai détesté ce séjour. Je ne trouvais pas les gens heureux la bas, ni les enfants ni les parents, jai observe bcp de souffrances chez les gens et bcp d’injustices. Par expie une famille de 7 empilée dans une hutte alors que Oncle Friedel et Erlo vivaient dans des palaces (en comparaison). Apres ce long séjour je suis rentrée en france et jai déménage tout près de l’église de Bobigny pendant mes années d’etudes a Paris, et j’allais a l’etude biblique du mercredi soir, mais il ny avait aucune communion et je ne ressentais aucun amour. C’etait sterile, personne ne savait mes combats interieurs, mes souffrances, la solitude debilitante que je ressentais a 24 ans, etc. Et moi je ne connaissais pas les gens non plus, alors qu’on se croisait dans les camps, a Eurochor, ou le dimanche. Quelle étrangeté ! De se voir a l’église et aux camps mais de ne rien savoir de la vie des gens, et qu’eux ne savaient pas grand chose de moi. Quand j’y repense je trouve cela triste, et étrange. Quand mon frère est mort brutalement a 21 ans, mon pasteur et conseiller spirituel, Didier Schott a été très très present pour moi et pour l’enterrement, et il a meme fait venir Christine Jaegle qui était pourtant si affaibli par ses problèmes de santé, mais cela m’a marque, toute cette énergie et consecration par amour pour moi, pour que je puisse me sentir soutenue (car mon père ne voulait rien faire, meme pas un enterrement). Voila un peu le paradoxe de la mission ksb. Mais Didier était un homme a part, et dans le fond, Christine Jaegle l’est aussi! Mais parfois peut être y avait il un excès de zèle, j’espère que ce ne fut pas trop épuisant pour elle de se rendre a l’enterrement de mon frère. Mais je n’oublierai jamais sa presence et celle de Didier. Didier Schott était meme venu avec moi en train jusqu’a Limoges pour aller voir mon frère que je n’avais pas vu depuis des années, a cause de mes parents. C’était un pasteur dévoué, aimant, rempli de bonté. Je ne connais aucun autre pasteur aussi dévoué et pourtant j’ai été a plein d’églises depuis que j’ai quitte ksb. Ca n’a pas du être facile pour France sa femme non plus. Tout le monde faisait des sacrifices pour l’oeuvre de Dieu. Une fois adulte, j’étais souvent invitee a déjeuner chez eux le dimanche midi, ou meme a passer la nuit chez eux en cas de difficulté familiale, ou pas ! En 2009 j’ai rencontre par une coincidence ou synchronicite extraordinaire un ancien camarade de classe de college a Paris. Nous sommes vite devenus amis, et ce qui était fou c’est qu’il habitait tout près de chez moi a Bobigny!! Et a cette période je me sentais très isolée et déprimée. J’avais repris mes etudes a zero, je travaillais bcp et je me sentais horriblement seule malgré ma proximité avec l’église de Bobigny. Il est vite tombe amoureux de moi. C’était un jeune homme très galant, respectueux, protecteur. Et la ca se complique vraiment pour moi. Il est apparu dans ma vie juste après que jai eu le coeur brise car le seul jeune homme de la mission ksb qui me plaisait vraiment m’a dit par sms qu’il préférait obéir aux règles de la mission après avoir passe des semaines en RSA. Je ne supportais plus l’attente inespérée (j’avais deja brise les règles puisque je lui avais demande son numero de telephone a un concert Eurochor a Paris, par un courage fou, il avait accepte et on s’était envoye bcp de sms pendant qques mois avant son depart pour le “pèlerinage” en RSA). J’avais fondu en larmes seule dans mon studio quand il m’avait dit vouloir couper les ponts pour obéir a Oncle Friedel. Deux jours plus tard j’ai fait cette rencontre hors norme a Paris. Comme ce jeune homme est tombe amoureux de moi je lui ai écrit une longue lettre pour lui dire que je ne pouvais pas avoir de relation avec un homme en dehors du mariage a cause de mes valeurs chrétiennes. Cela l’a motivé encore plus et il m’a amené des fleurs, des encore plus d’attention et de présence :-). La lettre avait rate son objectif. Je pleurais souvent car j’avais l’impression de commettre un péché grave en étant dans une relation amoureuse avec ce jeune homme non chrétien. Mais je ressentais aussi de la colère et de la désillusion envers KSB qui m’avaient “force” a me retrouver dans cette situation si je en voulais pas finir none ou célibataire endurcie a vie. Au bout de 8 mois environ a frequenter ce jeune homme, il a fini par me dire que ca lui faisait mal de passer autant de temps avec moi sans rapports sexuels. Ah oui je lui avais explique avoir signe l’AVA, l’Amour Vrai Attend qui stipule que je ne ferai pas l’amour en dehors du mariage. J’étais vierge a 25 ans. Je n’ai pas compris pourquoi il avait mal car a KSB la sexualité est TABOU. Il a du m’expliquer mais comme c’était un homme gentil et respectueux il ne s’est jamais moque de ma naïveté. On a fini par faire l’amour en dehors du mariage et jai pleure pendant 1 heure entière dans la salle de bain car j’avais brise ma promesse de virginité, et je ressentais de l’amertume envers KSB pour ses lois trop rigides concernant les relations interdites entre hommes et femmes célibataires. J’étais tellement triste, j’éprouvais bcp de conflits intérieurs. Jetais en colère contre Dieu et me sentie trahi dans ma confiance a son égard car j’avais prie Dieu d’éloigner ce jeune homme non protestant de ma vie et de me donner la force de ne pas être amie avec lui. Mais l’inverse s’est produit. Ce jeune homme me protégeait bcp et me soutenait, j’avais trouve une perle sans le savoir car ma culpabilité du peche et la colère (et la tristesse car jai bcp aimée ksb) envers ksb m’aveuglaient et me cachaient le bonheur de juste être heureuse avec lui. On a passes 3 ans ensble. Puis 3 ans plus tard je ne supportais plus les mots de ferny Jaegle qui résonnaient en moi, il m’avait dit cela quand j’avais 23 ans “Ne gache pas le plan de Dieu pour ta vie comme l’a fait une autre jeune femme”. Je savais très bien qu’il faisait reference a la soeur d’une de mes meilleures amie qui était partie du jour au lendemain de KSB et de chez ses parents avec un homme non croyant.” il m’avait dit, je n’oublierai jamais “ca dure environ 3 ans puis la jeune fille réalise son erreur mais souvent c’est trop tard de partir, ou trop dure a ce stade”. Apres 3 ans en couple avec Mathieu, jai pris mes 2 valises et je suis partie aux USA, jai rompu avec lui au telephone depuis les USA. horrible. Mais j’étais convaincu que Dieu avait un autre plan pour ma vie et m’apporterai un mari chrétien, protestant. Il le fallait. C’était mon rêve d’avoir une famille comme celles de KSB. Aide toi le ciel t’aidera. Il ya plus de protestants aux usa qu’en france. je devais rester juste 4 mois aux usa, j’avais 28 ans, je suis venue seule, comme une battante que je suis, et je suis restée, ca a été un immense combat de venir ici aux usa seule, jai plonge dans une depression lie au stress et a la vulnérabilité de la situation de vie. J’avais quitte la stabilité de ma vie en france avec mathieu pour venir ici seule, me reconstruire une vie, il fallait un courage surhumain. Mais ce que Ferny avait dit était prophétique, meme si jetais en désaccord total avec le légalisme extreme auquel il adhérait. Et je devais prouver que je pouvais surpasser cela, le cap des 3 ans en couple avec un non croyant. Je n’allais pas rater le plan de Dieu pour ma vie, Voila ce que je me disais. Apres des mois et des mois de souffrance, de solitude, de combats, jai rencontre celui qui est devenu mon mari et qui aimait Dieu, un homme hors norme, une perle RARE. Je me suis donc mariée aux usa, en dehors de KSB, pas vierge mais a un homme vierge et d’une intégrité hors norme, un cadeau du ciel. vraiment. On a croise les chomarat pendant notre lune de miel en Corse. Jai su que ce netait pas par hasard. On a perdu un bebe, jai failli mourir de ma grossesse, ensuite on a eu un bebe miracle puis mon mari est mort a 32 ans alors que le petit avait 7 mois : moi qui ressentais deja la trahison de Dieu depuis la mort de mon frère et la promesse AVA ratée, et l’abandon de KSB (quand jai dit a une amie proche que j’avais rencontre un non croyant elle m’a repondu que javais choisi le peche en gros et que nos chemins allaient se separer, je me suis senti trahi, abandonnée, après mon depart personne n’a pris de mes nouvelles a part 2 personnes environ). Sa mort soudaine m’a propulse sur un nouveau chemin spirituel, un chemin que seuls ceux envers qui la vie s’est acharnée et les a écorché vif, seuls ceux qui ont vu la mort en face, pas la mort dun chat ou dun parent age, la mort dun époux, jeune, ca vous propulse a un tout autre niveau spirituel ca. On s’en fou du légalisme et du péché, de Jesus ci et Jesus ca, et la Bible dit ci et la Bible dit ca. On déconstruit tout tout tout, on questionne tout tout tout, mais bien plus en profondeur qu’après avoir quitte KSB, bien plus. Mon deuil de KSB a été reveille après la mort de mon mari. Car KSB et mon mari ont été des repères dans ma vie. Sauf que mon mari m’a donne une vraie famille, papa maman bebe, plein d’amour inconditionnel sans jugement, sans lois. Apres sa mort je suis venue passer su temps a Montmiral, 3 jours, j’ai revu les Maghakians et Ferny et Christine. Jai trouve Ferny très aimant, attentione. Il veillait a ce que jai toujours de l’eau dans mon verre et du pain. Biensure il ne pouvait pas me parler, mes ses yeux, son regard exprimaient la bienveillance. J’étais une jeune maman veuve avec son petit de 9 mois. Et jai apprécie de pouvoir être accueillie a déjeuner chez eux 16 ans après ma terminale chez eux. Gerlinde aussi avait change, plus aimante mais pas encore dans l’amour inconditionnel pour son fils parti de KSB. Il faut AIMER. La vie est courte, dans laprés vie il n’y a qu’Amour Inconditionel et Sagesse Infinie, dans l’après vie on guérit de toutes nos souffrances. L’enfer est sur terre avec parfois des aperçus du paradis. Dammaris Girondel est aimante. Je le sais. Alors aimons, aimons aimons. Il ny a pas de plus grand message que d’aimer. Pour grandir spirituellement ouvrons nous aux témoignages d’experiences de mort imminente, sur youtubes il y a plein de videos, et des livres de Nicole Dron sont a lire absolument, pour grandir (EMI). Voila, je ne regrette pas la mission KSB, je pense qu’il y avait un potentiel énorme qui a été gâché par du légalisme extreme et une adoration des “gourous” Erlo et Friedel Stegen. Quan je repense qu’a Eurochor on nous avait distribues des photos de Friedel et de sa femme et on les adulait!!!!! C’est triste d’avoir gâché le potentiel de ksb france mais dans l’après vie on aura tout ce dont on rêvait sur terre. La vie a KSB manquait de “fun”, c’était trop sérieux, chorale, menage, etc, manque de temps de jeux a l’époque ou j’allais aux camps. Mais en même temps les cantiques étaient beaux. Je confirme que ce que Yyy /Etienne a écrit est vrai, bcp de gens ont souffert a la mission mais il y avait aussi de très bonnes et très belles choses que je n’oublierai pas, peut être l’intensité de faire partie dune secte ? 😉 Car si les sectes étaient si atroces il ny aurait personne dedans ! Mais en partir a été très difficile. Je ressens bcp de nostalgie! Mais je suis une éternelle idéaliste. Arrêtez de vous crêper le chignon, sortez du deni et aimons nous tous anciens de KSB ainsi que ceux qui sont encore dans le système ou dans le deni. Car dans l’après vie il n’y a qu’Amour. C’est très dur de pardonner aux gens qui sont dans le deni, oh je le sais avec mes propres parents. c’est comme un couteau enfonce dans une plaie, mais les gens dans le deni sont en dissonance cognitive. il faut bcp d’humilité et d’intelligence émotionnelle pour reconnaitre ses erreurs.

      1. webmestre Article Author

        En effet : il faut bcp d’humilité et d’intelligence émotionnelle pour reconnaitre ses erreurs.

        C’est l’attitude de David, après avoir regarder les erreurs des autres :

        Sonde-moi, ô *Dieu! et connais mon cœur; éprouve-moi, et connais mes pensées. 
        Et regarde s’il y a en moi quelque voie de chagrin, et conduis-moi dans la voie éternelle. 

        Psa 139:23-24 

        PS: Après relecture plus attentive de votre témoignage, … n’oublions pas de dénoncer le principal: attention aux expériences de morts imminentes (EMI).
        N’oubliez pas que ce fut le début de la chute et de l’inferno de KSB Afrique ! C’est ce soit-disant voyage au ciel ainsi que d’autres transes qui ont permis à Lydia Dube de ramener à KSB une multitude de doctrines jamais remises en cause, bien que démoniaques, qui ont gâché ou même coûté des vies.

        Vigi-Sectes (Jacques Lemaire) a fait récemment une série de conférences sur le sujets à Genève. Voir notre canal YouTube.

  11. Loulou

    Pour avoir été très très longtemps à ksb, je peux dire que c’est réellement une secte, tyrannique de surcroît. Il y a de quoi sortir de la traumatisé, blessé à vif…
    Il faut du temps pour se refaire, avec la grâce de Dieu, et l’amour de beaucoup de chrétiens en dehors de cette “mission ”
    Beaucoup de mensonges y sont prêches, c énormément accès sur le péché et l’enfer….
    C’est traumatisant, et d’avoir grandi la dedans ca laisse des séquelles au niveau de la personnalité
    Faites très attention à cela…

  12. Etienne

    Etienne22/06/2019 03:38Répondre

    Tout ce qui est dis dans cet article est enfin reconnu par la mission KSB en France. Les responsables grâce à divers facteurs reconnu officiellement les dérives de KSB Afrique. Pour ces raisons ils ont annoncés lors des cultes le dimanche matin qu’ils se coupaient de KSB. Espérons que cette nouveauté amènent les églises françaises rattaché à KSB à petit à petits devenir moins sectaire, espérons qu’il n’y ait pas de petit dictateur qui reprennent la suite de Ferny Jeagle. C’était l’homme qui dirigeait tout en France d’une main de fer. Jusqu’à ce qu’il fasse un AVC et qu’il dise que Dieu l’a punis pour ces agissements. Ferny, je ne pense pas que Dieu t’ai punis, mais je suis content si tu es sincère et que tu ait eu une vrai prise de conscience de tes agissements. Alors si tu as réellement perdu la mémoire je t’invite à te rapprocher des autres responsable qui te rafraîchiront la mémoire, puis à t’excuser concrètement pour les actes délictueux que tu as put commettre. Les menaces à des enfants au nom de la Bible, les étouffements d’affaires, l’incitation à la violence physique des parents envers leur enfants en cas de non respect de tes lois etc.

    Etienne22/06/2019 03:10Répondre

    Eric Ropp êtes vous toujours présent ? Si c’est le cas en tant que modérateur je vous demande humblement pour une meilleure lisibilité de supprimer tt les longs copié coller de la Bible qui empêchent une bonne lisibilité et d’atteindre les commentaires qui ont été fait sur KSB. Surtout que je me rappelle très bien qu’un commentaire de quelqu’un qui a dénoncé s’être fait abusé sexuellement à KSB à été supprimé. Je crois que cette personne avait pris le nom d’anonyme 2. Qu’en pensez vous ?

    Marc16/07/2019 13:30

    Tout à fait d’accord avec toi Etienne. Cela pourrait être plus lisible. Pour cela, il faut demander à l’auteur du blog : Patrice Garriga, Éric Ropp étant seulement l’auteur de l’article.

    Aa21/05/2019 04:15Répondre

    L’heure est grave la vérité est en train d’éclater au grand jour, il y a eu un tournant là-bas a KSB Afrique des personnes comme notamment Hilda Dubé sont en train de prendre le pouvoir. On ne parle plus de dérive sectaire, mais de secte !!! L’objet de ce message est un SOS j’espère que des RG et autorités compétentes vont enquêter puis intervenir ! je le tiens de source sûre. Des personnes sont en danger ! Tournant dans l’histoire chose nouvelle les responsables de KSB en Europe ont découvert ; détournement d’argent. Peur, menace de mort de certains qui si opposent, pression psychologique … C’est un SOS, j’espère que les européens vont être protégés et rapatrié.

    A votre tour de témoigner mobilisons nous pour protéger nos proches

  13. Anne

    Celui qui n’a jamais péché lui lance la 1ere pierre…cela ne vous rappelle rien.
    Je m’adresse à tous ceux qui se tournent contre et qui crache à la figure de Ferny, d’Erlo et de Friedle.
    Personne ne vous à forcer à rentrer dans cette église, et personne ne vous à retenus. Vous n’étiez pas en prison.
    C’est un choix de votre part bande d’hypocrites et d’ingrats

  14. Ann

    Celui qui n’a jamais péché lui lance la 1ere pierre…cela ne vous rappelle pas que l’on est tous des pêcheurs.
    Je m’adresse à ceux qui attaque nos dirigeants Ferny, Erlo, Friedle…Qui vous a forcé à venir à l’église et qui vous a retenu pour partir… PERSONNE.
    Assumez vos responsabilités !!!
    Ingrats, Égoïste,et Hypocrites

  15. Bichon

    A ce que j’en sais, KSB France a dit s’être détaché de l’Afrique du Sud, cependant dans les faits, les “dirigeants” France ne changent pas de braqué ni de vision de la Bible. Rien ne change sauf le nom.

    Une secte se défini (entre autre), par la difficulté a en sortir, et je puis vous confirmer que c’est un long chemin que de se débarrasser des ces briseurs de vie. Le mieux est de ne pas y mettre les pieds.

  16. oklm

    Merci pour cette article très intéressant et vraiment révélateur de tout ce que j’au vécu durant plusieurs années.

  17. Peyron

    Merci à la Mission Kwasizabantu le seigneur Jesus a parlés à travers ses missionnaires que ça soit en France ou Europe et en Afriques du sud
    Ils nous ont MIT en gardes selon la parole de dieu D’obéir à ses commandements
    D’arrêter de pêcher si on veut être esclave de dieu on doit renoncer à toutes ses impudicités ,impuretés si on veut pas obéir on sera esclave de Satan à nous de savoir qui on veut servir .
    Si nous sommes pas arrivés c’est de notre fautes et non la fautes de la mission
    Merci .

    1. webmestre Article Author

      Son commandement : S’aimer les uns les autres, KW a eu des difficulté avec cela.
      Se défaire de l’impudicité se lit dans Actes 15 et Apocalypse 22.
      Toute Eglise qui lit la Bible dira la même chose, pas la peine d’aller au bout du monde pour trouver la “seule” Eglise qui en parlerait.
      Mais KW a connu l’impudicité spirituelle, en laissant une fausse prophétesse influencer les responsables.

  18. Peyron

    Nous devons nous juger nous-mêmes, et être juges de nos propres actes, par contre, n’appliquons pas nos critères de jugements personnels envers tous ceux qui nous entourent. Nous ne devons pas juger sans réfléchir ni avoir d’opinion sur notre frère, dénuée de tout fondement. Nous ne devons pas être considérés comme le pire des personnages. Quand l’amour nous apprend à distinguer une paille ou une poussière dans l’œil de notre frère, la vraie repentance et le chagrin, inhérents à la piété, doivent nous montrer que nous avons une véritable poutre dans notre œil. Il est aussi étrange qu’un homme puisse se trouver dans une condition coupable et misérable, sans toutefois s’en rendre compte, que le fait qu’un autre puisse avoir une poutre dans son œil, sans s’en apercevoir : en fait, le dieu de ce monde aveugle les esprits. Christ est venu pour nous enseigner, d’abord ce que nous devons savoir et croire, mais aussi ce que nous devons faire : non seulement pour Dieu, mais également envers les hommes ; nous ne devons pas nous manifester qu’envers ceux avec qui nous communiquons facilement, mais envers toutes les personnes en général, toutes celles avec qui nous avons à traiter.

    Il n’y a que deux chemins possibles : le juste et le faux, le bon et le mauvais ; le chemin du ciel et le chemin de l’enfer. Tout le monde emprunte l’une de ces voies, et il n’y a pas de choix intermédiaire, pas de piste médiane. Tous les hommes sont saints ou pécheurs, dévots ou impies. Remarquez, en ce qui concerne la voie de ceux qui commettent l’iniquité, combien la « porte » est large, toujours grande ouverte. Vous pouvez entrer par cette porte avec toutes vos convoitises ; il n’y a aucun contrôle de ces dernières ni des passions. C’est une grande route, ayant de nombreux itinéraires possibles ; on y trouve plusieurs choix de chemins coupables. Beaucoup de monde emprunte cette route. Mais quel profit y a-t-il à emprunter cette large route qui ne mène qu’en enfer ?
    Le chemin de la vie éternelle est étroit. Nous ne pouvons pas parvenir aux cieux tant que nous ne passons pas par la porte étroite. Notre « moi » doit être abandonné, notre corps doit être contrôlé, et nos diverses corruptions doivent être mortifiées. Nous devons résister aux diverses tentations journalières, chercher à accomplir notre devoir. Nous devons veiller en toutes circonstances, marcher avec précaution ; en fait, nous devrons traverser bon nombre d’épreuves.
    C’est cependant ce chemin difficile que nous devons tous emprunter : il mène à la vie ! Il nous permet d’accéder à la consolation spirituelle, à la faveur divine, qui est la source de la vie de l’âme

  19. Peyron

    La voie de la vérité sera blasphémé Nous devons nous juger nous-mêmes, et être juges de nos propres actes, par contre, n’appliquons pas nos critères de jugements personnels envers tous ceux qui nous entourent. Nous ne devons pas juger sans réfléchir ni avoir d’opinion sur notre frère, dénuée de tout fondement. Nous ne devons pas être considérés comme le pire des personnages. Quand l’amour nous apprend à distinguer une paille ou une poussière dans l’œil de notre frère, la vraie repentance et le chagrin, inhérents à la piété, doivent nous montrer que nous avons une véritable poutre dans notre œil. Il est aussi étrange qu’un homme puisse se trouver dans une condition coupable et misérable, sans toutefois s’en rendre compte, que le fait qu’un autre puisse avoir une poutre dans son œil, sans s’en apercevoir : en fait, le dieu de ce monde aveugle les esprits. Christ est venu pour nous enseigner, d’abord ce que nous devons savoir et croire, mais aussi ce que nous devons faire : non seulement pour Dieu, mais également envers les hommes ; nous ne devons pas nous manifester qu’envers ceux avec qui nous communiquons facilement, mais envers toutes les personnes en général, toutes celles avec qui nous avons à traiter.

    Il n’y a que deux chemins possibles : le juste et le faux, le bon et le mauvais ; le chemin du ciel et le chemin de l’enfer. Tout le monde emprunte l’une de ces voies, et il n’y a pas de choix intermédiaire, pas de piste médiane. Tous les hommes sont saints ou pécheurs, dévots ou impies. Remarquez, en ce qui concerne la voie de ceux qui commettent l’iniquité, combien la « porte » est large, toujours grande ouverte. Vous pouvez entrer par cette porte avec toutes vos convoitises ; il n’y a aucun contrôle de ces dernières ni des passions. C’est une grande route, ayant de nombreux itinéraires possibles ; on y trouve plusieurs choix de chemins coupables. Beaucoup de monde emprunte cette route. Mais quel profit y a-t-il à emprunter cette large route qui ne mène qu’en enfer ?
    Le chemin de la vie éternelle est étroit. Nous ne pouvons pas parvenir aux cieux tant que nous ne passons pas par la porte étroite. Notre « moi » doit être abandonné, notre corps doit être contrôlé, et nos diverses corruptions doivent être mortifiées. Nous devons résister aux diverses tentations journalières, chercher à accomplir notre devoir. Nous devons veiller en toutes circonstances, marcher avec précaution ; en fait, nous devrons traverser bon nombre d’épreuves.
    C’est cependant ce chemin difficile que nous devons tous emprunter : il mène à la vie ! Il nous permet d’accéder à la consolation spirituelle, à la faveur divine, qui est la source de la vie de l’âme

  20. Amandine

    Aujourd’hui je voudrais parler de l’école hors contrat prénommée ÉCOLE PROTESTANTE DU CÈDRE, qui se situe à Montmiral dans la Drôme et que l’état n’a toujours pas faite fermer ainsi que l’église qui y est directement rattachée, qui vit avec les mêmes responsables, les mêmes financements, les mêmes dogmes, les mêmes abus. Les membres ont été rattachés à la mission kwassisabantu. Celle-ci est une secte reconnue dont les scandales éclatent les uns après les autres en Afrique du Sud. Les droits de l’homme ainsi que les principes Chrétiens sont bafoués. En 2019 avant que le scandale n’éclate dans la presse, les missions Kwassisabantu Françaises rattachées à la base KSB d’Afrique du Sud ont vu le vent tourner et ont décidé de couper avec KSB Afrique du Sud. Toutefois l’église et l’école Montmiral, même si des membres sont partis, ne sont en aucun cas inquiétées de leur agissements et continuent quasi sur la même doctrine. Elles profitent de l’excuse de s’être coupées de KSB pour continuer. Les responsables tels que XXXXX continuent à être responsable malgré qu’ils n’aient aucune crédibilité pour l’être. Cet homme qui est médecin généraliste de profession abuse de son autorité où il s’immisce dans la vie et les choix de bon nombre des membres de KSB par le biais du conseil spirituel. Il fait abstraction de tout les signes de souffrance et de somatisation qu’il observe lorsque les gens lui parlent et continue à enseigner ses fausses doctrines. Lors de mariages arrangés, il prépare soi-disant les couples, eux même qui n’ont reçu aucune éducation sexuelle puisque c’est tabou et interdit. Par exemple l’école protestante du cèdre ne propose pas le programme officiel de Biologie. Ceci a des effets directs et dramatiques notamment sur les femmes -qui sans connaître leur époux, sans avoir eu le droit de les rencontrer avant le mariage hormis avec la présence d’adultes pour préparer la fête- certaines d’entre elles, se sentent abusées le jour même de leur mariage puis ensuite. Mais elles doivent se taire, se soumettre et obéir, tels sont les prédications et les ordres donnés lors du conseil spirituel dont les responsables devraient répondre un jour.

    Alors que d’anciens membres commencent à parler, libérés de leur peur et s’autorisant à remettre des choses en question une fois qu’ils ont découvert que leurs gourous, Erlo et Friedel Stegen commetaient des exactions. Aujourd’hui l’ église et l’école à Montmiral ne sont pas inquiétées, ni par la justice, ni par d’autres chrétiens. Sa seule peur est que sa réputation soit mise à mal si des témoignages venaient à intéresser la presse. Cette église accueille toujours en son sein Fernand Jeagle appelé (Ferny) l’ex responsable des églises KSB en France basé à Montmiral depuis une vingtaine d’années. Cet homme qui a étouffé des affaires d’abus sexuels qu’ont subis des enfants, qui a menacé des membres de malédiction s’ils parlaient, qui a fait des prédications favorisant les châtiments corporels et la maltraitance des enfants, etc.
    Les responsables à Montmiral tels que XXXXX se targuent d’avoir coupé avec KSB pour se dédouaner de toutes responsabilités.
    Les prédications actuelles pointent du doigt les membres qui sont partis, ils sont vus comme calomniateurs, leurs témoignages ne sont pas pris en compte et la logique sectaire victimaire, culpabilisatrice etc est remise en route.
    Les responsables ont enseigné pendant des années à leur adeptes de confesser tous leurs péchés et de demander très clairement pardon à Dieu par le biais du conseil spirituel ainsi qu’à son prochain auprès de qui on aurait commis une erreur, afin de mériter le salut. Eux, toutefois, cachent des vérités, se déresponsabilisent après avoir fait beaucoup de mal.

    —– Note de Vigi-Sectes —

    Ce commentaire est en cours de modération par Vigi-Sectes (d’où la présence de XXXXX)

    1. Ann reste tranquille

      Ann nos parents nous ont forcé donc calme toi ! Non ce n’était pas un choix de notre part. C’était soit ça soit la rue. Et on nous a bien été coupé du monde de maniere à ce qu’on ait peur de partir. Certains d’entre nous on subit des pressions. Et pour ce qui est des adultes bah ils ont été cons faut avouer mais on les pardonnes ils se sont fait manipuler.

      Quand tu dis que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre puis que tu enchaînes en traitant ceux qui critiquent les hommes que tu vénère peut-être encore d’hypocrites et d’ingrats. Bah tu viens de jeter la Pierre dommage ! Moi y a prescription je ne me dis plus chrétiens donc j’aimerais t’insulter de tout les noms je fais un gros travail sur moi et je vais en rester là. Bonne route ! Peace and love.

Répondre à augusta Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *