Presse : BBC (vidéo originale en anglais)

On estime à 2 000 le nombre de sectes suspectées d’opérer au Royaume-Uni et beaucoup d’entre elles recrutent des étudiants.

Jess, une ancienne étudiante en physiothérapie, a été recrutée par l’Église de Jésus de Shincheonji sur le campus de l’Université de Salford.

Jess dit qu’elle “ne se reconnaissait pas” lorsqu’elle était avec eux.

Un porte-parole de Shincheonji affirme qu’il ne s’agit pas d’une secte et nie contrôler ou manipuler les membres.

L’Université de Salford affirme que son campus est ouvert au public, ce qui peut poser des problèmes avec les organisations externes.


Shincheonji a commencé en Corée du Sud en 1984. Le guru, Lee Man-Hee s’est auto-proclamé le “Pasteur Promis”. Ses disciples pensent qu’il va amener 144 000 personnes aux cieux, après la seconde venue de Christ.

La méthode:

les disciples de Shincheonji ne s’annoncent pas comme tels, mais comme chrétiens, desirant faire avec vous seul une étude biblique.

Ils disent que Jésus avait mis en place un système d’encadrement et endoctrinent des nouveaux.

Le groupe contrôle qui on rencontre et ce qu’on fait.

Le group fait des cours intensifs.

Shincheonji ne reconnait pas ces accusation de contrôle en secret.

Interdiction de faire des recherches Google sur Shincheonji

Les fruits :

Certains coupent les ponts avec leurs proches, arrêtent leur cours, leur boulot et se défont de leur moyens de subsistance.

Le nouveau disciple ne se concentre plus que sur les activités de Shincheonji.

Les recrutés totalement immergés dans le groupe deviennent des recruteurs.

Aucune mesure de protection pendant la pandémie.

Effets sur les ex-membres sortant : Peurs, paranoïa.


Note de Vigi-Sectes

Comment une étudiante en psychologie, équilibrée, brillante, intelligente, … a-t-elle pu se laissé prendre? L’article suivant résume bien la question : Comment reconnaître les sectes et leurs faux prophètes.

En France, la secte Shincheonji téléphone à des chrétiens, ou des pasteurs en se présentant comme le mouvement chrétien “Nouveau Ciel, nouvelle terre”, ils invitent à participer ou suivre des conférences qu’ils organisent, avec pour but de se donner du crédit et de la consistance au sein du monde évangélique, mais aussi d’introduire leurs cours et séminaires.

Cette secte se nomme aussi sur internet : Shincheonji Église de Jésus. Mais de quel Jésus parle-t-on? Attention : Le Christ tel que décrit dans la Bible laisse chacun libre de le suivre ou pas.
Il n’appelle personne à devenir disciple d’un “intermédiare”, une organisation, un groupe ou d’un gourou qui le remplace.

Et Jésus, répondant, leur dit: Prenez garde que personne ne vous séduise; 
plusieurs viendront en mon nom, disant: Moi, je suis le Christ; et ils en séduiront plusieurs. 
Mat 24:4-5 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.